29 avr. 2016

Thinkrolls 2 (Avokiddo): Logique & Ludique!

Thinkrolls 2 d'Avokiddo (dont nous aimons beaucoup l'application DNA Play)est un jeu qui nous plaît particulièrement en ce moment parce qu'il permet de travailler la logique, l'anticipation, la stratégie et la réflexion dans un contexte ludique! En effet, il faut suivre l'autre bonhomme rond à travers les méandres de chaque niveau. Coloré, intelligent et simple c'est une application qui mine de rien propose un exercice intéressant! Plongée au coeur d'un monde où tout roule...


Thinkrolls 2 s'ouvre sur le choix de personnalisation du joueur et du niveau (facile ou difficile). Puis, il faut choisir son avatar parmi une collection de bonshommes ronds! Alors il y a un petit peu de tout, depuis le petit bonhomme tout simple en passant par le bonhomme chat, le bonhomme zèbre ou encore le petit frankenstein, ces petites billes sont très drôles à regarder. 

L'application se structure de la manière suivante: à chaque nouveau monde, l'utilisateur découvre un nouvel élément du jeu. Que ce soit un obstacle ou une aide, il devra comprendre comment l'utiliser pour continuer à avancer. A chaque fois, il dispose de plusieurs niveaux pour maîtriser l'élément. Voilà une construction de jeu intelligente pour permettre de progresser et d'apprendre à s'adapter! Chaque fois que vous quitter l'application vous pouvez revenir à l'endroit exact de votre progression car chaque monde est divisé en une multitude de niveaux dont le début et la fin est marqué par une bulle de savon à travers laquelle le personnage passe. Ludique et pratique!


Comment jouer? Là encore c'est le coup de coeur parce que tout est tactile est tout est très simple. Monsieur bille ne peut que rouler. Il ne peut pas sauter, il ne peut pas s'envoler seul, il ne peut pas faire un salto arrière, il roule. Donc il faut le faire rouler avec son doigt. C'est un principe intéressant qui permet de travailler la motricité du doigt comme dans un labyrinthe.


Quels éléments est-ce qu'on rencontre dans l'application? Le premier niveau par exemple est celui des accordéons. Les accordéons peuvent être des obstacles, il faut alors les compresser pour libérer le passage, ou encore des aides pour fermer les trous. En effet, si on ne fait que rouler et qu'on tombe dans un trou c'est problématique! Alors que se passe-t-il si cela arrive? Une petite flèche de retour en haut de l'écran permet de revenir à l'instant d'avant, juste avant la chute. Enfin un jeu où lorsqu'on se trompe on peut se corriger sans avoir à tout refaire!


Au fur et à mesure de sa progression dans l'application, l'utilisateur va découvrir d'autres mondes: celui des tonneaux qui permettent de combler les trous, celui des oeufs, qui permettent de combler des trous ou qui peuvent être des obstacles, celui des ventilateurs qui permet de voler... En tout huit mondes attendent les joueurs. 

C'est un jeu auquel on peut jouer un petit peu chaque jour. Il permet d'apprendre à jouer, parce que ce n'est pas toujours instinctif. Il fait appel à la logique, à l'anticipation, à la stratégie et à la compréhension des éléments de l'environnement de Thinkrolls. Grâce à des fonctionnalités pratiques le jeu n'est pas gâché par des erreurs ou une interruption. Chaque niveau de jeu offre une nouvelle situation ce qui permet d'apprendre et de s'adapter. En somme, une application qui nous plaît beaucoup!




D'autres jeux numériques de logique sur le blog...

Crazy Gears et Busy Shapes d'Edoki Academy sont deux jeux numériques un peu dans la même veine puisqu'ici aussi chaque niveau précédent amène le suivant. Dans Crazy Gears et Busy Shapes le jeu est un peu moins vivant parce qu'il ne s'agit pas d'emmener un personnage d'un point de départ à un point d'arrivée mais de résoudre des problèmes de logiques: associer deux formes ou créer des rouages pour passer à l'étape suivante. Néanmoins ces deux jeux sont très intéressants et permettent de développer à la fois logique, stratégie, anticipation et observation. 




Ma Toute Petite Méthode de Piano (Le Tout Petit Conservatoire): Une méthode aux Grands Résultats!




Jouer d'un instrument c'est formidable. Pouvoir partager sa passion avec un autre c'est encore mieux!

Cela fait un bon moment que nous étions à la recherche d'une méthode de piano qui permette d'apprendre tout en s'amusant et en participant de manière active à la découverte des notes et des morceaux. Les difficultés rencontrées était de l'ordre de l'intérêt: on tombe rapidement dans la monotonie et dans l'ennui dans la plupart des méthodes qui se bornent à séparer solfège et piano et dont l'originalité est très limitée... 

Découverte sur Pinterest, "Ma Toute Petite Méthode de Piano" (Le Tout Petit Conservatoire) a été immédiatement adoptée et petit à petit, en travaillant régulièrement, le piano est passé d'un instrument qu'on aime écouter à un instrument dont on a envie de jouer! Magique! 

Ma Toute Petite Méthode de Piano se destine à des enfants jeunes qui apprennent grâce au dessin, aux coloriages, aux jeux... C'est une méthode parfaite pour un extraordinaire: parce qu'elle est à la fois instructive et ludique. La richesse de la méthode c'est l'interaction avec les pages. Elles ne sont pas là juste pour être regardée, on interagit avec. 

La méthode permet, comme les autres, de se familiariser petit à petit avec chaque note du clavier mais ce qui la rend unique ce sont les moyens offerts pour la mémorisation, les dessins qui permettent de donner du relief à chaque partition pour que ce ne soit pas qu'une feuille à jouer, mais bien un support sur lequel on écrit, on colorie... 
Quand une nouvelle note apparaît, elle est associée à un dessin à colorier (le tournesol pour le sol par exemple), puis autour de ce dessin se déclinent plusieurs petits morceaux. il y a une portée pour apprendre à dessiner la note, un clavier pour la repérer, une petite main pour nous rappeler quel doigt doit la jouer. Le meilleur adjectif pour la décrire est "complète", la méthode propose d'aborder la musique écrite sous plein d'angles différents et c'est exactement ce qui est nécessaire pour permettre une bonne compréhension.
Notre seul bémol c'est qu'au fur et à mesure des pages nous trouvons qu'il y a de moins en moins de dessins. Alors nous prenons notre crayon et reproduisons ceux qui sont proposés pour que l'aspect coloriage qui nous plaît tant soit toujours aussi présent. 

Un autre aspect positif c'est que nous bougeons. Nous avons décidé d'utiliser de manière simultanée la méthode de piano et la méthode de solfège afin d'offrir à la séance de piano du mouvement. Du piano au bureau, du bureau au piano, tour à tour avec un crayon à papier, des crayons de couleur ou les notes de l'instrument, on ne reste pas immobile assis sur un tabouret. On apprend les notes, leurs valeurs, on les colorie, on les lit, on les chante, on les dit en rythme... Les exercices possibles sont nombreux.

Les progrès sont bien visibles chez nous aux côtés d'Aglaé, la sympathique clé de Sol. On commence par apprendre le rythme et les différentes valeurs. C'est très (trop) poussé parce que bien que la ronde, la blanche, la noire et la croche soit intéressante, la double, la triple et la quadruple croche ne sont pas franchement des priorités au début de l'apprentissage à notre humble avis. Cependant les exercices et les consignes proposés au fil des pages sont variés (relier, associer, écrire, dessiner, colorier, coller...). 

Et si vous n'êtes pas pianiste? Pas de problème! La méthode est vraiment accessible et il n'est pas nécessaire d'avoir de longues années d'études derrière soi pour accompagner l'apprentissage. 

Pour la lecture des notes sur le piano, n'hésitez pas à vous munir de gommettes pour offrir des points de repère sur le clavier. Nous avons également trouvé et acheté sur un autre site des autocollants qui se mettent sur les touches et permettent de visualiser la note de manière écrite et illustrée sur la portée. C'est une aide supplémentaire visuelle qui peut être intéressante pour ceux qui en ont besoin afin de se sentir moins perdu sur cet océan de notes de musique.

Nous sommes très heureux de ce que cette méthode nous a permis d'accomplir et partageons à chaque nouvelle leçon l'enthousiasme d'apprendre, de découvrir et de s'exercer.

Quelle est votre expérience avec la musique? Avez-vous trouvé une méthode fantastique? N'hésitez pas à partager votre expérience dans les commentaires! Merci :) 




Côté Applications sur le blog... 

Easy Music d'Edoki Academy est une application intéressante surtout pour l'acquisition du rythme grâce à des exercices originaux et bien pensés. L'univers de l'application est accueillant. Quatre animaux vous guideront pour que le rythme et la différenciation des tonalités soient des exercices quotidiens afin de petit à petit progresser. 





Du côté des ouvrages... 

Nous sommes fans de l'ouvrage "L'histoire des Grands Compositeurs" (Librairie des Ecoles) qui offre à la fois un support visuel, écrit et auditif pour découvrir l'histoire des grands compositeurs ainsi que leur musique. Comprendre d'où est née leur passion et comment leur talent a été reconnu dans le monde entier est à la portée de tous grâce à un ouvrage bien structuré et bien illustré. 





BlaBlaBox (Marbotic): Ardoise Magique & Numérique

Cette semaine nous avons pu découvrir la BlaBlaBox grâce à MarboticBlaBlaBox est l'une des applications de Marbotic qui interagit avec les Smart Letters, ces lettres de jeu en bois qui lorsqu'elles touchent un écran deviennent un outil numérique intelligent! Avec ou sans les lettres, cette application permet de jouer (et travailler) avec les lettres dans un environnement numérique propre à la maison Marbotic: ludique, accueillant, coloré et protégé!




BlaBlaBox se présente de manière très simple, un écran depuis lequel nous accédons à l'ardoise qui se compose dans un grand écran blanc, des lettres de l'alphabet en couleurs en bas de l'écran, d'une poubelle en haut de l'écran à droite, d'une fonctionnalité pour adapter la taille des lettres et d'un mini guide d'utilisation. Bien sûr, l'utilisateur peut interagir avec l'écran de manière libre mais l'intérêt de l'application à nos yeux se trouve dans une utilisation accompagnée inscrite dans un travail plus général de lecture et/ou d'écriture.


Un petit tour dans les réglages: soit toutes les lettres sont présentes sur l'écran (si vous n'avez pas les Smart Letters) soit vous les désactivez. Vous pouvez choisir d'appliquer la même couleur à toutes les lettres ou encore d'utiliser le code couleur Montessori. Personnellement, nous avons trouvé lors de notre utilisation de l'application que toutes les couleurs offrent un aspect plutôt ludique. En effet, en touchant vous les changez, la lettre devient tour à tour orange, jaune, rouge, bleu, cela a un côté divertissant.


Autre aspect des lettres qui nous a bien plu c'est que même si l'alphabet de base est disponible, vous avez toujours la possibilité de faire apparaître les accents et autres petits accessoires de lettres en touchant de manière rapide et répétée la lettre. En terme de principe l'application nous rappelle La Magie des Mots de L'Escapadou qui est une application assez "ancienne" en terme de longévité mais très complète que nous utilisons toujours régulièrement tant la qualité est présente. La différence ici réside en un clavier plus simple comparé à la Magie des Mots où il fallait naviguer entre plusieurs claviers pour avoir accès aux sons composés, aux accents...

Comment utiliser l'application? L'application vous permet de travailler syllabes et mots en associant les lettres choisies à l'écran et en les prononçant. Cela permet de faire un lien systématiquement entre la lettre écrite et la prononciation orale ce qui peut être très intéressant pour certains enfants.



Vous pouvez aussi utiliser l'application dans un travail de reconnaissance des lettres: par exemple vous choisissez un mot et l'utilisateur doit l'épeler et trouver les bonnes lettres. Grâce au principe de l'application il peut tout de suite comprendre s'il se trompe ou s'il a vu juste.

Grâce à la fonctionnalité de la taille vous pouvez aussi bien travailler une syllabe qu'un mot ou encore une phrase. C'est une fonctionnalité que nous avons trouvé particulièrement intéressante car elle permet de s'adapter au travail de l'utilisateur et c'est toujours quelque chose nous apprécions. 


Lorsque vous souhaitez passer à autre chose vous pouvez mettre les lettres, la syllabe ou le mot à la poubelle en haut de l'écran. C'est mieux qu'un bouton qui efface tout d'un coup car au moins pas de mauvaise manipulation! 

Nous avons bien aimé cette application qui permet d'apporter des couleurs à l'apprentissage des lettres et des mots. L'interaction générée est intéressante tant pour un travail structuré et accompagné que pour une utilisation libre même si dans ce dernier cas il faut que l'utilisateur soit vraiment intéressé par le son des lettres et des ensembles de lettres. 




Dans la même veine sur le blog... 

La Magie des Mots de L'Escapadou est une application vraiment complète depuis la découverte des sons jusqu'à la création de mots en passant par leur apprentissage. Avec plusieurs modes de jeux et un clavier complet dans lequel l'utilisateur peut naviguer, les réglages permettent d'adapter l'apprentissage à l'utilisateur pour en tirer un maximum de profit tant dans la lecture que dans la lecture. Une application synonyme de progrès! 



Syllabes Montessori d'Edoki Academy est également une application intéressante puisqu'on s'attache à travailler les syllabes grâce à trois jeux différents. L'application est bien pensée et bien structurée pour permettre à la fois de comprendre et de s'exercer. On retient que chaque syllabe est associée à une petite créature, que l'utilisateur s'amuse en travaillant et que le challenge est constant pour permettre de progresser. 





Si.la.bo des Editions Fada! est un jeu qui se base sur le principe des 7 familles pour travailler les syllabes en créant des syllabes à partir de consonnes et en les déclinant avec une voyelle différente. Le jeu est très bien conçu avec des illustrations qui permettent aux joueurs de comprendre et de visualiser la syllabe. Coloré, original et rapide à mettre en place c'est un jeu qui a été adopté et qui permet de travailler en s'amusant! 


Et pour découvrir la maison Marbotic et toutes ses applications...

Marbotic a développé de nombreuses applications dont le fil conducteur est cet univers à la fois coloré, ludique et accueillant. Que ce soit pour le français ou les mathématiques leurs applications respectent les envies de l'utilisateur, l'envie de découvrir par soi-même et l'envie d'apprendre, comme l'explique la créatrice de Marbotic dans la vidéo ci-dessous que nous avons découvert sur leur chaîne YouTube. On le ressent bien en les utilisant! 

Nous aimons beaucoup travailler avec leurs applications parce qu'il y a un sentiment d'apprentissage bienveillant. En effet, on apprend en interagissant avec la tablette, lorsqu'on la touche il se passe toujours quelque chose! 
10 doigts, Jusqu'à 100 et Plus ou Moins sont des applications très intéressantes pour les mathématiques afin d'apprendre les nombres puis de jouer avec les opérations. Elles permettent à l'utilisateur de comprendre visuellement les principes mathématiques puis de jouer avec. 
Vocabulle, Alphamonstre et BlaBlaBox s'intéressent à l'apprentissage de la lecture et des sons. Nous aimons beaucoup utiliser Alphamonstre parce qu'on peut ainsi vraiment travailler à la fois l'identification et la reconnaissance des lettres sous plusieurs formes ainsi que les sons. BlaBlaBox permet de s'intéresser à l'étape suivante qui est la création de syllabes. Il y a une vraie suite logique dans leur collection ce que nous apprécions beaucoup.


1 avr. 2016

Question d’Exposition

Après Question d’Evolution, voici un nouveau billet un peu particulier qui ne vise pas à commenter une application mais à parler du monde numérique en général. Après avoir visité l’exposition Bleu de Toi il y a quelques mois et la regardant sur les réseaux sociaux poser ses cartons dans différents lieux, nous pensons qu’il y a quelque chose à dire sur la façon dont nous voyons les applications numériques et la façon dont on nous les fait voir.

Une exposition sur du numérique ? Cela ressemble un peu à un paradoxe… Comment voir ce qui est irréel, toucher ce qui n’est que suite de nombres, sentir l’esprit des auteurs, de l’éditeur, des musiciens, des techniciens, des illustrateurs ? Une application c’est un petit programme caché dans les méandres de notre tablette qui ne demande qu’à être utilisé en catimini, non ? Non. C’est ce que l’exposition Bleu de Toi nous démontre et ce nous souhaiterions voir se développer de plus en plus.

Le numérique ce n’est pas qu’une question d’heures passées devant un écran, c’est aussi un vaste monde avec des acteurs qui viennent d’un peu partout pour se retrouver sur une plate-forme qui simplifie les codes et les usages. Une tablette ce n’est pas qu’un gadget numérique dont une nouvelle version sort chaque année, c’est surtout un outil qui permet à quasiment tout le monde, du plus jeune au plus âgé, du plus « ordinaire » au plus « extraordinaire » de s’amuser, d’apprendre, de comprendre, de communiquer, de découvrir…

Alors pourquoi ne pas mettre en avant cette richesse dans plus d’expositions ? Pourquoi ne pas montrer aux utilisateurs quelques uns des secrets de fabrication d’une application ? Traverser la fenêtre qui semble vouloir séparer monde du papier et monde du numérique pour se retrouver exposé dans des bibliothèques, des médiathèques, des lieux culturels, des endroits où l’on ne s’attend pas à les retrouver…

Comprendre comment une application prend vie nous paraît essentiel. Certaines naissent dans les mains habiles d’un façonneur qui fait tout depuis la formation dans sa tête d’une idée géniale jusqu’à l’obtention de l’accord d’une boutique d’applications. D’autres encore passent de mains en mains et découvrent le talent d’une équipe du son, les voix de comédiens expérimentés, elles naissent sur papier puis petit à petit deviennent numérique. Ce lien que si souvent nous recherchons, ces applications hybrides qui proposent un mélange numérique/papier, c’est un lien qui souvent existe dès le début mais qui disparaît avec le temps.

Voir des illustrations originales c’est magnifique ! Comprendre les défis de l’adaptation numérique, comprendre ce qui a permis de faire de l’œuvre d’un auteur ou d’un illustrateur une application bien différente de ce qu’aurait été son histoire sur papier c’est encore plus intéressant. Cela rend à l’application la valeur qui lui est due. Découvrir comment créer un jeu d’apprentissage numérique c’est également intéressant, quelles sont les contraintes ? Quels sont les défis ?

Restons sur le concept de valeur… même si nous parlons d’applications gratuites, nous présentons plus souvent des applications numériques payantes. Un prix qui serait mieux compris, si nous, en tant que public numérique, étions plus exposés au travail que représente une application et non pas seulement à l’utilisation du produit fini. Comprendre les brouillons, les essais, les défis, les échecs, les retours en arrière, les progressions des créateurs en voyant ce qui s’est passé avant de télécharger notre application.


Ces expositions commencent à pointer le bout de leur nez. Nous espérons qu’elles deviendront de plus en plus présentes et qu’elles ne toucheront pas que les enfants. Après tout, il a quelque chose à apprendre à tout âge…