15 janv. 2016

Easy Music (Edoki Academy): Initiation à la Musique

Après Zen Studio, Edoki Academy nous présente sa dernière application « Easy Music » conçue avec Evan Fein. Cette application propose d’appréhender la musique comme le langage en permettant à l’utilisateur de se familiariser avec les unités de base (le rythme, les sons, la mélodie) pour lui donner envie d’aller plus loin.


Depuis l’écran d’accueil vous avez la possibilité de vous diriger vers les « exercices » ou bien les scènes de « composition ». Dans un premier temps le guide pour les parents nous incite à sélectionner le mode « exercices ». Une petite libellule accueille l’utilisateur et lui permet de découvrir le mode de fonctionnement de chacun des jeux présents. Chaque jeu est représenté par un animal : une grenouille, une baleine, un ours et un renard.

L’univers des grenouilles c’est l’étang. Elles surgissent du fond de l’eau et bondissent sur des feuilles de nénuphars pour jouer des notes dont il faudra reproduire la séquence. Les grenouilles travaillent la mémoire avec des sons qui varient au fur et à mesure des niveaux car de nouvelles grenouilles font leur apparition et on découvre de nouveaux gestes. Si dans les premiers niveaux, un appui court permet de réussir, il faut dans les niveaux suivants apprendre à glisser le doigt lorsqu’on veut produire un son particulier, faire un appui long ou encore appuyer sur deux grenouilles en même temps.

Les grenouilles sont toutes de la même couleur, la seule différence est donc le son qu’elles produisent auquel il faut être très attentif. A la première erreur, l’enchaînement des grenouilles recommencent et il faut recommencer jusqu’à réussir. Ce n’est pas un exercice facile car il faut mémoriser l’enchainement, apprendre à faire le bon geste et à ne pas le répéter. Les enchainements varient de 2 à plusieurs notes.


Nous avons observé que lors de l’utilisation, le fait de ne pas y arriver et de rester bloqué à un niveau à regarder le même enchaînement se répéter peut être une source de frustration et d’anxiété. C’est une application à utiliser à deux pour permettre à l’utilisateur d’apprendre à maîtriser l’application et pour l’aider s’il rencontre des difficultés importantes.

L’univers des grenouilles est charmant tout comme celui de l’application en général. Les illustrations et les animations nous plaisent beaucoup, elles sont de qualité et les sons associés sont très purs ce qui rend l’expérience agréable.

Passons ensuite à l’univers de la baleine et de ses volcans. Tout comme l’ours, la baleine est l’un des exercices que nous avons répété à voix haute. En effet, elle arpente la hauteur des notes pour permettre à l’utilisateur de différencier entre grave et aigu. Tout comme l’exercice précédent il y a vingt-cinq niveaux différents. Dans le guide pour les parents (accessible depuis l’application dans l’espace parental) vous pouvez avoir accès à la grille des solutions.

Le but de l’exercice est toujours de mémoriser afin de reproduire une séquence. Cette séquence, si elle est réussie, permet de remplir une petite frise située en bas de l’écran. Une fois que celle-ci a été reconstituée l’utilisateur franchit le niveau.


Pour la baleine il existe 8 volcans de couleurs et de largeurs différentes afin de permettre de les différencier plus aisément. C’est un élément qui n’existait pas chez les grenouilles. Ici, à l’inverse des grenouilles, on ne voit pas quel élément produit le son (alors que les grenouilles sautent, ouvrent la bouche, se baissent). On entend la mélodie de la baleine et on doit la reproduire en devinant à quel volcan chaque note correspond.

Dans un premier temps l’utilisateur découvre 2 volcans puis au fur et à mesure des niveaux il en découvre 8. Ce que nous apprécions dans cet exercice c’est la possibilité de se tromper sans avoir à réécouter tout l’enchaînement, cela permet à l’utilisateur de se corriger tout en progressant sans avoir l’impression désagréable d’attendre et de ne pas réussir. Autre élément très positif : la baleine présente chaque note-volcan au début de chaque niveau. C’est vraiment un excellent plus !

Dirigeons nous désormais vers le monde de l’ours. Cet animal est l’initiation au rythme. Ce jeu demande à l’utilisateur de répéter le même nombre de battement que l’ours. Premier problème : l’ours est un animal impatient, en effet si on ne se met pas immédiatement à taper sur la fleur il répète son enchaînement. C’est frustrant de pas avoir le temps.


Les niveaux se divisent en deux parties : dans la première on voit l’ours battre le rythme dans la deuxième on ne le voit pas et donc toute notre concentration doit être localisée au niveau de notre oreille.

Ce que nous aimons faire lorsque l’ours bat le rythme c’est l’imiter ! En effet, lorsqu’il tape dans ses mains on essaie de respecter son rythme et le nombre de fois qu’il effectue le geste. Cela aurait été un exercice très intéressant à associer à la fonctionnalité du micro de la tablette pour créer une activité « mixte » numérique/rythmique. L’ours tape sur son ventre, il bat des pieds… Cette variété est intelligente.



Le Renard propose un deuxième jeu de rythme. Il tape avec ses pattes pour créer un rythme à reproduire en touchant les abeilles lorsqu’elles passent dans une cible sous la ruche. C’est une activité vraiment très bien conçue. De toutes les activités de l’application c’est celle que nous trouvons la plus originale et la plus pertinente pour acquérir une notion de rythme et de tempo.

Encore une fois nous aimerions profiter de cette activité pour imiter mais c’est difficilement possible puisque lorsque le jeu est lancé il faut vite cibler les abeilles avant qu’elles ne viennent piquer notre pauvre renard. Pourtant répéter le rythme sur la table avec ses mains est un exercice vraiment intéressant surtout que le renard varie la rapidité et le style.


Une fois toute les activités découvertes, vous pouvez accéder au piano arc-en-ciel. Ce piano travaille une fois de plus la mémoire autour d’une mélodie précise. Il faut répéter la mélodie sur l’arc-en-ciel puis sur un vrai piano avec un indice puis sans indice. Il y a cinq chansons disponibles ainsi que la possibilité de jouer librement avec les notes de piano à l’écran.


La partie « composition » permet de s’amuser autour de trois ambiances musicales différentes : l’univers du panda, l’univers de l’ourson et l’univers du flamant rose. C’est une excellente partie de l’application puisqu’on peut créer librement. Vous pouvez l’enregistrer en appuyant sur le micro. En appuyant play on peut revoir sa séquence mais on ne peut pas jouer par-dessus.


Cette partie de l’application interagit avec l’Apple Watch. L'application est disponible également sur l'Apple TV. N'hésitez pas à consulter le guide des parents qui est excellent.


Easy Music est une application qui répond à toutes les caractéristiques d’Edoki Academy : de grande qualité visuelle et sonore, originale et bien structurée. L’application cible particulièrement le travail de l’écoute et de la mémoire dans un univers agréable. De nombreux exercices sont intéressants à répéter avec l’utilisateur hors tablette (renard en tapant sur la table, baleine en chantant) afin d’étendre le potentiel d’apprentissage de l’application. Prêts à suivre la libellule dans le monde fabuleux de la musique ?


Nous vous conseillons de découvrir parallèlement à l’application « L’histoire des Grands Compositeurs » un livre fabuleux pour se familiariser avec les œuvres et l’histoire de 50 grands compositeurs, « KidZik », une bibliothèque musicale accessible, Les « Quatre Saisons d’Antoine » une application musicale sur l’univers des Quatre Saisons de Vivaldi ou encore « Music 4 Kids », une application pour découvrir les notes et le solfège.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!