26 nov. 2015

Plier et créer avec l’Origami & Les Editions Usborne !

Après le découpage où la méthodede Josiane Caron Santha nous a permis de faire de grands progrès, nous nous attaquons au pliage afin d’être plus habile de nos doigts. Nous regardions l’Origami de loin, avec une certaine crainte puisque nous n’y connaissions rien. Créer rien qu’avec du papier et le fait de plier des animaux, des objets en 3D, nous semblait une science bien compliquée, or c’est faux ! C’est un exercice très intéressant qui peut être décortiqué en plusieurs étapes afin de permettre à chacun de progresser et de profiter de ce qu’il crée. Découverte de l’Origami en compagnie de deux ouvrages des Editions Usborne qui nous aident à progresser !


Pour commencer l’origami, il ne faut pas beaucoup de matériel : ses doigts et du papier. Les Editions Usborne propose l’ouvrage « L’Origami, 100 feuilles détachables, 5 modèles différents » illustré par Anni Betts. Nous l’avons choisi pour notre initiation au pliage. Le papier est l’élément clé. Profiter de leur sélection de papiers est un vrai plaisir. En général, pour créer des origamis il nous faut des papiers carrés. Usborne nous en propose toute une panoplie avec des motifs et des couleurs qui permettent de commencer à stimuler l’expression orale dans cet exercice : fleurs, gouttes de pluie, arbres, oiseaux, étoiles, feuilles, formes géométriques, plumes… Nous aimons cette variété qui permet de sortir des feuilles blanches ou des feuilles de couleurs unies.

Six modèles sont proposés dans l’ouvrage : le cygne, le renard, le poisson, la grenouille, le papillon et le voilier. Ils sont clairement expliqués et illustrés pour permettre à chacun de s’entraîner à réaliser ces six formes. L’origami est l’opportunité parfaite pour travailler un vocabulaire directionnel : à gauche, à droite, au milieu, en bas, en haut, bascule, retourne, pivote…

Vous pouvez tout à fait insérer un exercice de découpage comme proposé par Usborne pour créer les animaux sous une plus petite forme.


N’hésitez pas à guider l’utilisateur dans ses premiers pliages puis à lui laisser de plus en plus d’autonomie. Nous trouvons qu’effectuer en même temps le pliage aide également puisque cela permet de rendre concrète l’explication abstraite sur l’ouvrage. Vous pouvez également prendre le temps avec l’utilisateur de lire l’étape et lui demander ce qu’il comprend.

Nous avons récemment lu un billet du blog de La Souris Qui Raconte où, en voyage à Chalon-sur-Saône à la bibliothèque des Prés Saint Jean, les souriceaux présents ont réalisé en parallèle à la lecture du magnifique « Il suffit parfois d’un cygne » de jolis cygnes en Origami. C’est une excellente idée ! Nous prenons plaisir à inventer des histoires avec les animaux en origami que nous avons créés, cela peut être tout aussi intéressant de lire une histoire puis de créer un origami en fonction des personnages et du thème de celle-ci.

Si vous êtes à la recherche de modèles plus simples à réaliser dans un premier temps, nous vous conseillons « 100 dragons en papier à plier et à faire voler » toujours des Editions Usborne, illustré par Andy Elkerton. Ces éditions que nous avons découvertes il y a huit ans en Angleterre, nous ont toujours permis d’avancer et de progresser c’est pourquoi nous partageons autant de leurs ouvrages sur notre blog.


Les dragons de papier sont comme les avions que nous faisions voler (ou regardions depuis notre chaise sagement !) en classe. Tous les papiers de pliage sont associés à un type de dragon : dragon du feu, dragon de l’eau, dragon de la terre, dragon de l’air. L’utilisateur les identifie grâce à un symbole en haut à gauche de chaque page. C’est un premier élément que nous trouvons intéressant puisqu’il faut identifier et associer le bon modèle à la bonne page.

Les papiers de cet ouvrage sont spécialement conçus pour que les motifs ressortent particulièrement bien au fur et à mesure du pliage. De plus, des lignes sur les papiers vous permettent d’être guidé. C’est très utile quand on commence pour mieux comprendre les instructions puisqu’en lisant chaque étape on reconnaît sans difficulté les lignes à suivre.

Ce qui est vraiment sympa avec cet ouvrage c’est qu’une fois les dragons terminés, une petite course s’impose et c’est toujours drôle de voir ses dragons s’envoler dans les airs puis de compter combien de temps ils volent. Vous pouvez ainsi en créer plusieurs puis les faire s’affronter dans les airs.


Il existe également chez Usborne un ouvrage intitulé "100 Avions en papier à plier et à faire voler" de la même collection que les dragons qui se décline sous plusieurs titres

Pour Halloween nous avions créé des petites boîtes chats grâce à l’excellente vidéo de Jenny Chan sur Origamitree. Nous sommes également fans des idées de Red Ted Art et surtout de leurs idées de marque-page, un pliage idéal pour s’organiser ! Il y a tellement de possibilités avec l'Origami que cet exercice devient rapidement un vrai plaisir. 


N’hésitez pas à nous envoyer, même en message privé, vos créations, cela nous fait toujours plaisir :)


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!