12 nov. 2015

Boucle d’Or & Aladin (Les Fées Hilares - Nathan): Il était une fois... on joue!

Les Fées Hilares proposent des jeux faciles à transporter, bien illustrés (par Mélisande Luthringer), solides et surtout qui instillent l’envie de s’amuser. Nous vous avions parlé de Blanche-Neige Le jeu des Formules Magiques et de la Souris Verte sur le blog. Aujourd’hui voici venu le temps de Boucle d’Or et d’Aladin. Etes-vous bien prêts? Alors sortez du lit car « Il était une fois » aujourd’hui n’a pas pour but de vous endormir, bien au contraire! 


Commençons par Boucle d’Or, dans ce jeu de 44 cartes il faut être le premier à trouver une image répétée en petite, moyenne et grande taille (correspondant bien sûr à petit ours, maman ours et papa ours) ou bien à repérer l’ours qui s’est glissé dans les cartes et à dire en mimant sa voix (petite, douce ou grosse voix), « Mais qui a mangé tout le chocolat? »… 

Le but du jeu est de remporter le plus de cartes à la fin de la partie, chacun à son tour on retourne une carte de la pioche pour la poser sur la table. Il y a donc de façon de gagner ces cartes. Dans un premier temps nous vous conseillons de jouer avec une seule consigne afin de faciliter leur compréhension par les joueurs puis de les rassembler. Deux consignes donc: être vigilant et chercher un objet répété trois fois en trois tailles différentes et être vigilant si un petit ours apparaît sur une carte. Nous travaillons ainsi l’attention, la discrimination et la verbalisation. 


Ce que nous avons aimé dans ce jeu c’est le principe des tailles (il faut avoir l’objet en trois exemplaires) que nous avons rarement retrouvé dans d’autres jeux. De plus, sur les cartes on voit  de nombreux aliments: poissons, chocolat chaud, poulet, miel, glaces, oeuf à la coque, pomme, tarte; ainsi que des objets: chaise & lit. Nous retrouvons sans difficulté l’univers du conte, ce jeu est d’ailleurs un excellent pont vers la lecture de ce dernier. 

Aladin s’est envolé sur son tapis volant, non pas pour chanter une sérénade au balcon de la princesse mais bien pour participer à la course annuelle des tapis volants! 

Dans ce jeu de 40 cartes chacun choisit comme point de départ une carte représentant un palais puis on constitue la pioche avec les autres cartes. On place les palais les un en dessous des autres. On avance ainsi tous horizontalement dans la même direction, c’est une dynamique de jeu un peu différente de celle à laquelle nous sommes habitués ce qui n’est pas pour nous déplaire. Changer et s’adapter, c’est un aspect des jeux en règle générale qui est important pour aider les joueurs à adopter la même attitude dans leur vie quotidienne. 


Chacun pioche à son tour une carte et la pose à droite de sa carte « palais ». Dans la pioche, de nombreuses cartes vont vous faire voler à toute vitesse ou encore vous freiner comme les cartes de « la Lampe », du « Vizir » et enfin du « Festin des Mille et une nuits ». Lorsque toutes les cartes ont été jouées on compare les lignes, celui qui a la plus grande gagne. 

Encore une fois nous aimons l’originalité dont font preuve les Fées Hilares pour rendre chaque expérience de jeu différente et ludique. Nous aimons beaucoup l’univers de Mélisande Luthringer, très coloré et chaleureux qui donne envie de recommencer encore et encore une partie! La solidité des cartes ne sera jamais assez trop soulignée: très solide, de qualité! 

Quel est votre jeu préféré des Fées Hilares? Nous avons du mal à n'en sélectionner qu'un :) 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!