3 août 2015

Voir et Regarder… L’Atelier des Photographes & Les Rencontres de la Photographie d’Arles


Férus de photographie et d’expositions & musées qui consacrent cet art, c’est avec bonheur que nous avons découvert et utilisé « L’Atelier des Photographes » un site créé dans le cadre des Rencontres de la Photographie d’Arles. Comment parler de la photographie ? Comment l’aborder, la cerner et en parler aux plus jeunes alors que sur nos tablettes et nos téléphones se cache un appareil photo ? Ce sont souvent les choses les plus simples qui sont les plus complexes à comprendre. Une photographie peut-être une image parmi les millions d’autres vues dans une journée, ou bien un instant où, suspendu entre réel et fiction, vous plongez dans les yeux d’un autre pour y voir le monde tel qu’il le perçoit. Que ce soit un monde connu ou totalement étranger, qu’il nous surprenne par son sujet, ses couleurs, sa perspective, son histoire, ses formes, l’Atelier des Photographes nous propose de sublimer cette découverte et de la transmettre grâce à des ateliers intelligents qui conviennent à un large public. 

L’Atelier nous invite à découvrir vingt photographies et vingt photographes. La sélection est magnifique parce qu’elle offre une grande variété très appréciable.

Les photographes présentés sont : Grégoire Alexandre, Marion Poussier, Daniela Rossell, Eric Bouvet, Dulce Pinzon, Mathieu Pernot, Martin Parr, Vik Muniz, Fernando Montiel Klint, Thomas Mailaender, JR, Léon Gimpel, Gilbert Garcin, Xavier Barral, Elina Brotherus, Alain Delorme, Olivier Culmann, Cyrus Cornut, Lucien Clergue et Sébastien Calvet.

Chaque photographe est mis en avant grâce à une page qui lui est consacrée. Nous découvrons sa photographie, ce qui est toujours intéressant parce qu’à la manière d’un peintre qui fait son autoportrait, l’acte pour un photographe d’être pris en photo n’est pas anodin. On découvre leur biographie, ce qu’ils ont pu dire à propos de leur œuvre, quelques notions photographiques pour comprendre l’aspect plus technique de l’œuvre, ainsi qu’un regard extérieur.

Chaque atelier est particulièrement bien construit et bien expliqué tant pour le pédagogue que pour les participants. Vous découvrez pour chacun le temps nécessaire, s’il s’adresse à un groupe ou à un individu, quels sont les supports nécessaires ainsi que les compétences travaillées. En sélectionnant « je fais cet atelier », vous avez accès au mode d’emploi de cet atelier : matériel nécessaire, consignes à donner, étapes, conseils d’animations, notes personnelles, la fiche animateur, les fiches participants, les compléments. C’est très facile à utiliser et à mettre en place ce qui en fait un outil exceptionnel pour découvrir l’art de la photographie!

Pour accéder aux ateliers du site, il suffit de compléter l’inscription gratuite et rapide en ligne.  Les ateliers proposés sont : La Valise des Mots, On la Refait !, En Scène !, Jeux d’Echelles, Ma Parole !, Ouvrons l’œil, Roman Photo, A travers champs, Brise le cadre, Effet Koulechov ? et Apprenti Graphiste. 

Dans « La Valise des Mots », les participants découvrent le mur d’images et s’amusent à faire deviner celle à laquelle ils pensent en utilisant des mots autour de l’émotion qu’ils ressentent, du point de vue du photographe, des couleurs utilisés, de ce qu’ils pensent du modèle. C’est un jeu très riche grâce auquel on peut utiliser énormément de vocabulaire. Vous pourrez ainsi faire des listes de mots utilisés et des listes de mots à utiliser. Exemple : héros, adolescents, chien, arbre, ailes, cargo, tour, touristes, vélo, chargé, pédaler, créer… Pour préparer cet exercice, vous pouvez également prendre chaque photo une à une et travailler la description avec les participants, une fois la description faite y extraire les mots-clés pour enrichir le vocabulaire et stimuler l’expression orale. L’intérêt de le faire avec ce site internet c’est permettre aux participants d’avoir accès à la culture et à l’art.

Dans les ateliers « Jeux d’Echelles » et « On la Refait ! », les participants deviennent le photographe. Vous sélectionnez une photographie et vous la projetez si possible avec un rétroprojecteur pour permettre aux participants de s’y plonger. Il s’agit d’analyser la photographie de manière pratique : comment est la lumière, où sont les personnages, comment sont les décors, qui est au premier plan, quel est le contexte, comment est l’expression des personnages… Puis, les participants, avec l’aide du pédagogue doivent recréer cette photographie, recréez les décors à leur façon et y placer les personnages avant de prendre leur photo et de la comparer à l’original. Dans « Jeux d’échelles » il s’agit de travailler sur les dimensions. Dans « On La Refait », il s’agit de se prétendre faussaire et de refaire la photographie de la manière la plus fidèle possible. C’est une bonne façon d’allier numérique et création, expression orale et expression artistique.

« Ma Parole ! » est un atelier très intéressant puisqu’il s’agit de partir de l’expression via les mots d’un photographe et d’en deviner le résultat sur la photographie. D’abord on lit le texte du photographe étudié puis on essaie de comprendre son sens. Chacun tente d’y extraire sa propre interprétation et la partage. On regarde les mots, leurs sens puis on essaie de recréer la photographie. Une fois la photo prise on la compare à l’œuvre originale. Cette démarche est très intéressante !

Dans « En Scène », le principe est assez similaire. La différence est que le but est de comprendre l’intention du photographe et non son interprétation artistique. Ainsi, il ne s’agit pas d’être le plus près de la photographie mais d’être au plus près de son intention.

« Brise le cadre » et « A travers champs » sont certainement nos ateliers préférés ! Il s’agit d’imaginer le « hors-champ » d’une photographie ! C’est très créatif et cela permet de travailler l’imagination, la psychomotricité fine, et l’interprétation. Grâce au dessin, au collage, au découpage, au montage, chaque participant peut imaginer ce qui se passe en dehors du cadre. Est-ce que montrer le hors-champs va changer l’émotion de la photographie ou la confirmer ? Cela va-t-il bousculer notre première impression ? C’est un atelier très intelligent et très intéressant.

« Ouvrons l’œil » travaille sur l’observation et l’association. Chacun observe les vingt photographies puis écoute les récits lus. Il s’agit d’associer chaque récit avec une œuvre. Cet atelier permet d’avoir une vision plus globale de toutes les œuvres présentés.

« Roman Photo » est un atelier très créatif autour des images et des mots. Chacun choisit quatre ou cinq images de l’Atelier puis écrit son histoire à partir de ses images. Il doit choisir dans quel ordre elles apparaîtront dans son histoire, sa façon de les interpréter et de les combiner. C’est un excellent travail de l’imagination ! Il est également possible de créer une histoire en groupe, de choisir ensemble des images et de construire une histoire ensemble pour permettre aux écrivains débutants de comprendre les rouages d’un récit.

L’atelier « Effet Koulechov » est intéressant. Il part d’un constat du cinéaste Koulechov : les images communiquent. Les participants commencent par décortiquer une photographie en détails. Une fois cette analyse poussée terminée, ils juxtaposent une seconde image pour comprendre quelle est, ensemble, leur interaction. C’est un exercice d’interprétation très pertinent pour aiguiser l’esprit analytique.

L’atelier « Apprenti Graphiste » aborde l’image sous un angle plus pratique. En effet chaque jour la publicité nous inonde d’images, certaines que nous retenons et alors que d’autres non. Pourquoi ? Est-ce à cause du sens donné à certaines images ? Les participants se plongent dans un univers où image et mots sont intimement liés et vont travailler à manipuler l’image pour un besoin spécifique.

Observation, expression orale, expression écrite, association, imagination, interprétation, analyse, compréhension… Ces ateliers stimulent de nombreuses compétences de manière intelligente et originale. Nous vous invitons à découvrir L’Atelier des Photographes : une richesse culturelle disponible pour tous et partout.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!