4 févr. 2015

Triominos (Goliath) : Le Jeu Indispensable pour les Mathématiques

En Février les jeux sont partout sur le blog des Sauterelles! Nous poursuivons avec l'un de nos coups de coeur: facile à adapter aux joueurs, en variant la consigne de jeu et en l'étoffant petit à petit on peut progressivement améliorer les compétences en mathématiques, logique et parfaire son écriture des nombres!

Triominos (Goliath) est un excellent jeu de réflexion qui associe le travail de l’observation, de l’identification, de l’association, et du calcul. Si vous êtes à la recherche d’un jeu qui pourra permettre de s’amuser avec les mathématiques, d’encourager le calcul mental, le tout sous une forme original, les triominos sont faits pour vous ! Il existe plusieurs variantes du jeu (Junior, Turbo, XXL, Excel, de Luxe, Classique) mais chacune se base sur un concept identique. Prêts à jouer ?


Les triominos sont des tuiles de type domino de forme triangulaire. Au lieu des deux quantités habituellement présentes sur les dominos, il y a trois chiffres sur chaque tuile. De 0 à 5, les chiffres sont placés aléatoirement, parfois un chiffre apparaît deux ou même trois fois sur la tuile.

Le but du jeu est d’obtenir le meilleur score ! Au début de chaque partie, les joueurs prennent 7 à 9 tuiles selon leur nombre autour de la table. Le reste des tuiles est utilisé comme la pioche.

Avant de commencer à jouer, chacun pioche un triomino et on calcule le score de chaque tuile. Celui qui a la tuile avec le nombre le plus important commence. Il peut alors poser la tuile de son choix. Les joueurs suivants pourront alors poser leurs triominos en fonction des tuiles déjà posées. Pour pouvoir poser une tuile, il faut qu’au moins un côté soit identique à un côté d’une tuile posée (donc avec au moins deux chiffres en commun, placés en miroir).

A chaque tour, le joueur compte son score en additionnant les trois chiffres de la tuile posée. Certaines façons de poser son triomino peuvent rapporter des points supplémentaires.


La règle classique indique que le but est de poser tous ses triominos. Si un joueur ne peut pas poser de tuile, alors il pioche jusqu’à trois fois en perdant des points. Cette règle permet de travailler également les soustractions. Nous préférons une variante : dès qu’on pose une tuile on en pioche une autre, ainsi de suite jusqu’à ce la pioche soit vide et on retire au score final les scores des tuiles restantes lorsque personne ne peut plus rien poser.

Quelle que soit la règle que vous décidiez d’utiliser pour jouer, le jeu est adaptable aux compétences des joueurs. Au début, vous pouvez l’utiliser pour manipuler les chiffres de 0 à 5 en demandant aux joueurs de nommer les chiffres de leurs tuiles et travailler ensemble l’association. Puis, vous pouvez installer le calcul des scores et l’écriture du score (parfait pour s’exercer à l’écriture des chiffres !) de manière autonome. Il y a énormément de pistes à explorer pour progresser avec ce jeu.

Les Triominos assurent un moment ludique et éducatif qui nous donne envie de partager notre enthousiasme pour ce jeu avec chacun. Toutes les versions de Triominos permettront à chacun de trouver sa boîte de jeu idéale et de passer d’excellents moments ensemble !





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!