7 avr. 2014

COCOTAKI (Amigo & Asmodee) ? COCORICO !

Cocotaki (Amigo – distribué par Asmodee) est un jeu d’Haim Shafir aussi intéressant que MicMac et Ballons. Dans MicMac, le but du jeu était d’observer les cartes et de les associer en prenant soin que toutes les cartes adjacentes aient un objet en commun. Dans Ballons, les joueurs devaient essayer de garder leurs ballons jusqu’à la fin du jeu malgré les nombreux obstacles rencontrés dans les cartes. Cocotaki offre un jeu encore différent mais tout aussi original et ludique !


Dans Cocotaki les joueurs imitent les cris des animaux tout en faisant preuve de logique et d’association. La boite de jeu contient 112 cartes et 1 règle de jeu. Les 112 cartes représentent des animaux de couleurs différentes (rouge, vert, jaune, bleu). Parmi les animaux présents il y a : les vaches, les chiens, les ânes, les moutons, les chats, les lions, les papillons et les coqs.

Le jeu propose 3 règles de jeu à la difficulté grandissante pour permettre aux joueurs de s’acclimater aux cartes puis de complexifier les consignes au fur et à mesure. C’est très intelligent et cela permet au jeu d’évoluer lorsque le joueur le maîtrise.

Pour les débutants, le jeu se joue de la manière suivante. Chacun reçoit des cartes dont il faut se débarrasser. A côté de la pioche, on pose une carte qui marque le début du jeu. Celle-ci représente un animal d’une couleur spécifique. Les autres joueurs doivent trouver dans leurs cartes soit un animal identique soit un autre animal dans une couleur identique. Lorsqu’ils posent leur carte, ils doivent imiter le cri de l’animal. Exception à la règle (c’est bien connu, il y a toujours une exception !) le rouge ! Quand un joueur pose une carte de cette couleur, il doit rester silencieux. Exception à l’exception : le coq rouge, qui demande au joueur de dire « cocotaki ! ».

Associer visuellement les cartes est un principe de jeu intéressant. La Sauterelle Tactile trouve ce type de jeu accessible. Le principe est donc similaire à Color Addict Kidz où il fallait associer les cartes selon leurs formes géométriques et leurs couleurs. Ici, il y a moins de couleurs que dans Color Kids Junior mais il faut associer le cri de l’animal à chaque fois que l’on pose une carte. Le joueur doit donc associer visuellement et répéter un cri : c’est une consigne double.

Cocotaki propose deux autres règles de jeu pour augmenter la difficulté. La variante au niveau intermédiaire garde les règles du premier niveau, ce qui est parfait puisque il s’appuie sur ce que les joueurs connaissent déjà, et en rajoute quelques unes. Tirer un coq signifie que que le joueur suivant doit passer son tour, poser un âne signifie lancer un tour d’âne où on ne peut poser que cet animal. Chaque erreur entraîne la pioche de deux cartes supplémentaires.

La règle pour les experts du Cocotaki permet aux joueurs de poser plusieurs cartes en même temps à partir du moment où elles possèdent un lien entre elles et que la carte qui vient sur celle de la défausse est soit de la même couleur, soit le même animal. Des règles spéciales s’appliquent également selon certaines cartes posées.

Cocotaki est un excellent jeu de la collection Amigo pour jouer ensemble et progresser dans la compréhension de consignes complexes, l’association visuelle, la logique et l’expression orale !






Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!