5 févr. 2014

iModeling Boundaries (Mighty Kingdom) : l’application pour modéliser et apprendre à mieux gérer les interactions sociales

Apprendre à distinguer entre les différents codes qui régissent le contact physique entre les humains n’est pas toujours chose aisée. iModeling Boundaries de Mighty Kingdom est une application fantastique, entièrement personnalisable pour vous permettre de travailler facilement avec l’utilisateur  cet apprentissage des relations sociales.

L’application se divise en deux parties : les individus et les catégories sociales. L’application est entièrement personnalisable et donc très facile à utiliser pour les francophones. Vous pouvez créez des groupes et des fiches de personnes pour que l’application corresponde au mieux à l’environnement familier de l’utilisateur.


La première chose à effectuer est de créer des catégories sociales qui correspondront aux types de personnes avec qui l’utilisateur interagit au quotidien et de manière exceptionnelle. Touchez le stylo en haut à droite de l’écran et sélectionnez « edit groups ». Désélectionnez tous les groupes déjà présents dans l’application (vous ne pouvez pas transformer leur appellation en français). Touchez « add group » et ajoutez autant de groupe que vous le souhaitez.

Une des caractéristiques de cette application c’est que pour chaque groupe vous assignez une forme et une couleur. C’est une façon d’aider l’utilisateur grâce à un code couleur. Vous assignez également à chaque groupe un type de contact physique : seul le pictogramme apparaitra à l’écran. 

Les types de contact physique sont :
  • No Touch : Pas de contact
  • Hand to hand contact : Serrer la main
  • Personal care : soins apportés par le coiffeur par exemple
  • Medical and professional care : soins médicaux ou de santé
  • Hugs and kisses : câlins et bisous

Un autre aspect très positif de cette application est la possibilité de créer deux groupes à la même appellation avec des contacts différents. Par exemple vous pouvez avoir deux groupes d’amis, un proche et l’autre moins. Avec le premier l’utilisateur a l’habitude de le saluer en lui faisant la bise alors que pour l’autre il doit serrer la main, vous pouvez modéliser ces relations différentes et aider l’utilisateur à visualiser la différence.


Pour personnaliser les personnes présentes dans l’application répétez la même procédure que pour les groupes mais sélectionnez cette fois « edit people ». Vous pouvez transformer le nom de chaque personnage de l’application pour que l’appellation soit en français. Vous pouvez également ajouter les personnes du quotidien de l’utilisateur très facilement. Sélectionnez « add person », ajoutez le nom et une photo/illustration de la personne.

L’application ne corrige pas automatiquement les personnes placées dans le mauvais groupe. C’est vous qui choisissez ; vous pouvez soit accompagner l’utilisateur dans l’exercice ou le laisser l’effectuer et revoir avec lui en tapant sur chaque catégorie les personnes qu’il a placées.

Vous pouvez créer plusieurs profils et facilement adapter l’application pour qu’elle soit un juste miroir des interactions sociales de l’utilisateur. iModeling Boundaries est facile à utiliser et à personnaliser pour aider l’utilisateur à mieux appréhender les contacts physiques.





Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!