10 juin 2013

Sophie la Girafe se numérise : une transformation réussie pour notre toute première amie

Pour les premiers apprentissages de bébé et sa découverte du monde, Sophie la Girafe est l’incontournable meilleure alliée.


L’application « Le Monde de Sophie la Girafe, À la découverte des cinq sens » (Europa Apps) est un joli moyen de poursuivre l’apprentissage de Sophie sur tablette lorsque l’enfant grandit. C’est avec plaisir (et bien entendu un soupçon de nostalgie) que l’on retrouve Sophie dans son univers.

L’écran principal offre cinq portes représentant chaque sens : la vue, le goût, l’ouïe, le toucher et l’odorat. Lorsque l’on franchit une porte, Sophie et un bébé nous accueillent par une petite vidéo mettant en scène le sens choisi. L’utilisateur a ensuite le choix entre découvrir ou jouer sur ce thème.


Si l’utilisateur choisi la vue, il va découvrir l’univers de la chambre à coucher d’un petit garçon, Gabin. Certains objets sont blancs. En les touchant, ils vont reprendre des couleurs et Sophie va indiquer le nom de l’objet à voix haute. La différence de niveaux représente le nombre d’objets à toucher. Cette partie est une excellente manière d’apprendre le vocabulaire lié à l’univers de la chambre à coucher.

Dans la partie « joue », deux jeux sont accessibles. Dans le premier, l’utilisateur doit trouver l’objet caché par quatre cartes. C’est un excellent jeu de réflexion d’un niveau facile pour éviter toute frustration tout en travaillant l’anticipation, la visualisation et la mémoire puisque tous les objets à deviner ont été vus dans la chambre de Gabin. Au deuxième niveau, l’utilisateur découvre quatre cubes de type puzzles en trois dimensions et doit retrouver l’image qui lui est indiquée.


Le goût explore l’univers du réfrigérateur. Selon le niveau, l’utilisateur trouve plus ou moins d’aliments et de boissons. Dans la partie jeu, l’utilisateur trouve un loto des ombres où l’on répète le nom des aliments. Au premier niveau, seul les aliments dont l’ombre est présente sont disponibles alors qu’au deuxième niveau, plusieurs aliments sont présents pour pousser l’utilisateur à réfléchir à la nature et à la forme de l’ombre.

L’ouïe offre une belle ballade en compagnie de Sophie  à travers son environnement extérieur. En chemin, Sophie entend des bruits qu’elle compte identifier. Lorsque le bruit retentit, Sophie pose la question de son origine puis la trouve. Pour visualiser l’auteur du bruit, une image apparaît. De cette manière on associe la compréhension visuelle et verbale. Dans la partie jeu, un loto des sons est disponible ainsi qu’un jeu de paires.

Dans l’univers du toucher, l’utilisateur suit Lazare le chat en exploration dans le salon. C’est une excellente idée de relier un sens à un lieu précis. Cela permet à l’accompagnant et à l’utilisateur de répéter certains exercices effectués par Sophie dans leur vie quotidienne.

Dans la partie jeu, l’utilisateur voit plusieurs objets apparaître sur l’écran et il doit tous les toucher alors qu’ils se baladent de haut en bas et de gauche à droite. C’est un bon exercice pour la coordination. Au deuxième niveau, c’est la psychomotricité fine qui est encouragée puisque l’utilisateur doit conduire Sophie la Girafe le long du chemin vers sa maison.


Enfin, le dernier sens abordé est l’odorat. Sophie le présente dans sa salle de bain avec Margot la tortue à qui elle explique l’importance de l’hygiène et la routine du bain. C’est une jolie manière de parler de la propreté. 

Le jeu de ce sens est axé sur la catégorisation. Au premier niveau, l’utilisateur a plusieurs objets et Sophie lui demande de toucher ceux qui sentent bon ou pas bon. Au deuxième niveau, c’est l’inverse, l’utilisateur a deux choix « sent bon » ou « ne sent pas bon » et un objet qu’il doit catégoriser.


Le seul bémol de l’application c’est la musique et la voix de Sophie qui ne sont pas dissociables. Même si la musique est très jolie, elle peut être un élément perturbateur dans l’apprentissage ou empêcher l’utilisateur de comprendre clairement la consigne. Il est malheureusement impossible de la désactiver sans désactiver également Sophie.

Pour tous ceux qui abordent l’apprentissage sur la tablette, c’est une excellente application. L’univers de Sophie est non anxiogène, ce qui permet à l’utilisateur d’évoluer sur cette application sans frustration. Les jeux sont courts et entrainants. L’association de chaque sens à un lieu quotidien est une excellente idée puisqu’il permet de retravailler dans ces mêmes lieux sans la tablette chaque sens.

 Pour rejoindre Sophie la Girafe sur Facebook cliquez ici. 
  
Pour laisser un commentaire, cliquez sur « add a comment », écrivez votre texte et cliquez sur « publier ». Après modération, votre commentaire apparaîtra. Si vous souhaitez partager l’article sur les réseaux sociaux, assurez-vous d’être connecté, appuyez sur « like » et attendez que «confirm » apparaisse, puis cliquez dessus.


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!