30 nov. 2012

Speech Journal: travailler l'expression pour ceux qui souffrent de troubles du langage


Cette application (par Mobile Education Store LLC) est très intéressante pour tous ceux souffrant de troubles du langage (par exemple : dysphasie) puisqu’elle permet de travailler sur l'expression et la construction de phrases, illustrées, au rythme de l’utilisateur, et comme l’accompagnant le désire. 

La marge de manœuvre est immense, ce qui rend cette application indispensable.

Quelles sont les utilisations de Speech Journal ? L’éditeur mentionne : « créer des séquences d’images, créer des emplois du temps en plusieurs étapes, créer des consignes, l’articulation, les exercices de langage verbal, la construction d’histoire, [s’entraîner à discuter. »

Cette application a plusieurs avantages :  
(1) elle permet de créer plusieurs profils simultanés.
Speech Journal par Mobile Education Store
(2) elle est très facile à utiliser.
(3) elle permet d’enregistrer une phrase en plusieurs étapes et ensuite pouvoir la jouer dans son ensemble pour que l’utilisateur entende sa voix produire la phrase en une fois.
(4) les images peuvent être sélectionnées à partir de la bibliothèque d’images ou prise simultanément par l’appareil photo intégré de la tablette.
(5) plusieurs images peuvent se succéder et sont associées à une partie précise de l’enregistrement permettant un défilement logique et fluide.
(6) elle s’adapte à son utilisateur – vous en faites l’usage dont vous en avez besoin !

Même si cette application n’est disponible qu’en anglais, la langue importe peu puisqu’elle n’intervient que lorsque vous créer un nouveau profil, et sur les boutons d’utilisation. Vous être maitre de votre application et de son utilisation.

Vous pourrez trouver ici une vidéo explicative sur le site de l’éditeur (en anglais). 

Applications qui ciblent la Lecture


« L’école en jouant : apprendre l’alphabet, à lire, l’orthographe et découvrir les mots que tu crées », « Apprendre à lire », « Lire et Jouer » sont trois applications de Blue Compass toutes ciblant une introduction à la lecture.

Ces applications sont de bons moyens pour une approche de la lecture « globale ». Pour ceux qui ont des difficultés à apprendre la lecture, elles peuvent être un outil intéressant ou en tous cas une nouvelle piste à explorer.

Chacune de ces applications est composée de deux parties : une partie « apprentissage » et une partie exercice.

Dans « l’école en jouant : apprendre l’alphabet, à lire, l’orthographe et découvrir les mots que tu crées », la partie apprentissage est composé des lettres de l’alphabet et des mots utilisés pour les exercices ainsi que d’une ardoise pour composer des mots que le singe verbalisera. La partie exercice est assez intéressante.

Sept jeux avec cinq niveaux de difficulté sont disponibles, la difficulté augmente si l’enfant « réussit » son exercice qui est un des inconvénient de ces apps : elles sont peu valorisantes. La Sauterelle Tactile vous suggère d’éteindre le son et de féliciter l’utilisateur parce qu’une erreur est disqualifiante (le jeu ne s’éteint pas mais l’utilisateur récolte un point rouge).


L'école en jouant: apprendre l'alphabet, à lire, l'orthographe et découvrir les mots que tu crées
par Blue Compass

Les activités proposées sont :
  • Réécrire des mots : un mot est écrit, l’utilisateur doit le réécrire en utilisant les lettres dispersées sur l’écran. Les accents sont présents.
  • Trouver le mot correspondant à l’image : au niveau 1 deux mots sont disponibles pour 1 image puis la difficulté croit et plus de possibilités apparaissent se rapprochant visuellement pour une discrimination visuelle plus pointue.
  • Trouver la voyelle manquante
  • Trouver la consonne manquante
  • Compléter le mot avec l’aide des couleurs : l’utilisateur peut être aidé comme désavantagé selon ses capacités et ses compétences par cette activité.
  • Ecrire les mots corrects avec l’aide des couleurs
  • Ecrire un mot sans aide : exercice d’orthographe. 



Les avantages de cette applications sont (1) le nombre de mots disponibles ainsi que leur rotation fréquente empêchant une répétition (environ 160 selon l’éditeur) (2) la possibilité de créer plusieurs profils, (3) la quantité d’exercices de part les cinq niveaux et (4) la difficulté croissante selon les résultats, bien que n’apportant rien à l’utilisateur, l’accompagnant est ainsi guidé dans le travail fourni et qui reste à fournir.

Pour ceux qui utilisent les cartes, on peut imprimer les mots avec leurs images (impression d’écran de la tablette) afin de les travailler sur papier puis de les tester sur la tablette.

« Apprendre à Lire » et « Lire et Jouer » sont deux applications du même éditeur qui proposent d’autres activités du même type : retrouver un mot parmi une liste (association visuelle), retrouver un mot et une image à partir de lettres en vrac face à plusieurs possibilités, trouver l’image correspondant au mot, memo des mots, retrouver une lettre donnée dans une grille…

29 nov. 2012

Abricot Vol.1 et Vol. 2 – L’Appli-Magazine


Abricot (Chocolapps et Fleurus) est une application très sympathique qui existe en deux volumes. Comme un magazine pour enfants qu’on irait trouver chez son marchand de journaux, cette application est un mélange de plusieurs activités et nous attendons le dernier volume avec impatience. 
A chaque numéro une histoire de Lapinou, des activités et un imagier.

Abricot Vol.1 par Chocolapps


Abricot Vol.1 offre l’histoire de Lapinou le Champion. Cette histoire est bien écrite. L’histoire se présente comme un véritable livre en deux pages, l’une illustrée et l’autre avec le texte. Le graphisme est agréable et les interactions synchronisées avec le texte. Lorsqu’un personnage parle, il s’anime sur l’image. Nous suivons un groupe d’amis à la piscine dont Lapinou, qui refuse de se mouiller et qui va pourtant surprendre tout le monde, à commencer par lui-même ! Une histoire surprise attend l’utilisateur dans l’interface pour compléter le plaisir de la lecture.

Ce premier volume offre également une activité intitulée « Histoires à Deux Voix ». C’est un texte composé de mots et d’images. Le texte est lu puis il faut appuyer sur la touche mélange et les images tombent en bas de l’écran. C’est ensuite à l’utilisateur de les replacer dans le bon ordre.
L’utilisateur a le choix entre deux textes. C’est une très bonne activité pour jouer avec les mots et les utiliser plutôt que de les subir. Si les mauvais mots sont placés un petit son se fait entendre mais l’image reste en place. L’utilisateur peut ensuite cliquer sur play et lire l’histoire ainsi déformée. Soit on corrige, soit on utilise cette fonctionnalité pour créer des histoires abracadabrantes !

Mon école est une scène où le toucher verbalise l’objet ou la personne touchée, une sorte d’imager interactif sur le thème de la classe. En touchant le tableau, l’utilisateur peut dessiner dessus avec des craies de couleurs différentes, déplacer des lettres pré-écrites pour former un mot ou bien effacer avec une éponge. En touchant sur le symbole en haut à gauche, les têtes des enfants apparaissent avec leurs prénoms et il faut les replacer sur le bon personnage pour l’occasion en noir et blanc. Cette scène permet la verbalisation de l’environnement scolaire, d’expliquer ce que les enfants font et de répéter du vocabulaire usuel.

La dernière activité de ce premier volume est une activité de trois labyrinthes différents. Il faut incliner la tablette pour rejoindre la sortie. La synchronisation geste-tablette n’est pas parfaite et pourrait décourager certains. Néanmoins la qualité des autres activités pallie à l’obstacle que représente ce labyrinthe.

Abricot Vol.2 par Chocolapps

Le deuxième volume d’Abricot offre également cinq activités : l’histoire de Lapinou, histoires à deux voix, ma cantine, domino et cache-cache géant.

Lapinou est cette fois propulsé à Paris avec ses amis Lisette et Toupik. La qualité graphique est encore plus pointue que pour le premier volet de l’histoire. L’histoire est également un peu plus longue et fournie. En plus de l’histoire, l’utilisateur aide Lapinou à prendre des photos des monuments de Paris que l’utilisateur retrouve à la fin du récit. Chaque monument comporte alors son nom et Lapinou explique ce que l’on voit.

Histoires à deux voix s’appuie toujours sur le même principe et offre toujours deux courts textes à recomposer. L’activité Dominos offre quatre niveaux de difficulté croissante pour jouer aux dominos. Le Cache-cache géant demande à l’utilisateur de retrouver une image parmi une scène bien détaillée. Cette activité plaira à ceux qui aiment la foule de détails.

La scène scolaire nous plonge dans ce deuxième volume à la cantine de l’école. Les enfants sont tous à table et l’utilisateur peut composer le menu de la cantine en touchant le tableau. En touchant les détails, les noms des objets et des personnes apparaissent. Comme pour le premier volume, il y a aussi un jeu pour retrouver les visages des enfants. C'est un bon tremplin pour parler d'un régime alimentaire équilibré et de la nourriture en règle générale. 

Ces deux volumes offrent donc une gamme d’activités intéressantes en plus des activités de lecture. Suivre un personnage comme Lapinou est intéressant puisque cela permet de travailler l’antériorité et la mémoire (tu te souviens de la première histoire de Lapinou ? où était-il ?). Les scènes scolaires permettent de parler d’un environnement parfois stressant pour les enfants souffrant de divers troubles et pour qui l’école n’est pas toujours grande ouverte. Les activités supplémentaires de cache-cache, dominos et labyrinthes permettent de travailler la concentration sur une application en variant les activités et les compétences requises pour que le temps passe plus vite. Toutes les consignes sont claires, lues et écrites. 

La Sauterelle Tactile a hâte de découvrir le troisième volume !



15 nov. 2012

La Musique : Une autre manière d’apprendre (2)


La Musique est un pont entre les âmes. Ce n’est pas Katy Perry ou Jody DiPiazza qui diront le contraire (http://www.youtube.com/watch?feature=player_embedded&v=QX-xToQI34I#!). Cette petite fille souffrant d’autisme a accompagné la chanteuse californienne lors d’une soirée dédiée à soutenir les programmes d’éducation et d’accompagnement pour autistes aux Etats-Unis. Elle est époustouflante!

Voici un autre volet de quelques applications qui introduisent la musique et les sons dans différents enseignements selon les envies et les compétences de chacun. Pour (re)voir le premier volet : http://lasauterelletactile.blogspot.be/2012/09/la-musique.html

Discrimination Visuelle et Auditive

Solfa - Do Re Mi par Being True
Solfa ~Do Re Mi Méthode d’Oreille 1 (Version lite ou complète, par Being True http://apps.thebeingtrue.com/app/solfalite_f.html) est une application formidable pour tous ceux qui s’intéressent à la musique et à sa lecture et pour tous ceux qui recherchent des exercices de reconnaissance visuelle ou auditive originaux. Cette application se divise en deux exercices, deviner les notes de musique et deviner les sons. Pour chaque exercice il y a quatre niveaux pour un apprentissage par étape.


Dans la version lite vous trouverez le niveau 1 des notes de musique. Celles-ci sont représentées en couleur sur une partition et il faut retrouver la note correspondante sur un petit clavier composé de touches-grenouilles grâce à la couleur. En effet à chaque note sa couleur et sa touche. Cet exercice de reconnaissance visuelle permet l’association de chaque note avec une touche. Avec le niveau 2 les couleurs disparaissent et il ne faut plus se fier qu’à sa mémoire. La Sauterelle Tactile vous conseille de mettre en route la correction « automatique » afin que l’enfant se rende compte tout de suite s’il a fait le bon choix. Si tel n’est pas le cas, la petite grenouille lui signale avec un son, une image et la note tremble.

Dans la partie devine les sons, la partition disparaît, une note joue et il faut trouver à quelle touche ce son correspond. En appuyant sur « relire », le son rejoue, en appuyant sur « jouer » vous changez de son. La reconnaissance auditive prime. En mettant en route « auto » lorsque l’enfant appuie sur la bonne touche la grenouille lui signale immédiatement (pareil pour une fausse note, il faudra alors recommencer).

C’est une très bonne application qui ne nécessite pas forcément la version complète dans un premier temps et permettra aux plus mélomanes de marier travail et plaisir.

Les Bruits de la Vie par Chocolapps
Les Bruits de la Vie – des sons et des images – Découverte (par Chocolapps SAS, http://www.chocolapps.com/) est une application de type loto des sons qui entraîne l’utilisateur dans des scènes de la vie quotidienne. 

L’utilisateur appuie sur un rond en bas de l’écran représentant un son et doit le retrouver dans la scène. C’est un exercice difficile mais intéressant.  Lorsque l’utilisateur peine à trouver la bonne source du son, toutes les sources sonores s’illuminent pour offrir un indice. C’est un véritable zoom sur les bruits qui nous entourent mais auxquels nous ne prêtons pas forcément attention.

Il existe une version lite pour tester l’application.



La Coordination et la Reconnaissance Visuelle

Xylophone ! (par mpbapps) est une application qui permet de travailler la reconnaissance visuelle et la discrimination des couleurs en y associant un son grâce à l'instrument. On peut créer des exercices parallèles : avec une boite de crayon de couleur, on choisit un crayon et l’enfant doit taper sur la touche de la bonne couleur. Vous pouvez même former des petites suites de couleur à reproduire.

Piano Melody Free – Learn Songs and Play by Ear  (par Tom Veitch http://www.themelodymaster.com/) est une application piano gratuite qui permet de travailler la coordination et la mémoire. Avec cette application, vous pouvez sélectionner une chanson à travailler. Ensuite choisissez de travailler les 5 premières notes (ou plus). 

Dans les options vous choisissez la largeur des touches et désactivez la numérotation des touches. Plus vous augmenterez la largeur des touches, plus l’exercice sera facile mais attention à permettre à l'utilisateur de voir toutes les touches pour l’accord (ou sinon vous devrez vous déplacer sur le clavier, ce qui n’est pas pratique pour l’exercice).

Piano Melody Free - par Tom Veitch

Appuyez sur play, cinq notes se jouent de manière successive en illuminant à chaque fois la bonne touche. Vous pouvez varier la rapidité du morceau dans les options pour que la mélodie aille plus doucement. Le but est de mimer. Pas d’éléments anxiogènes, vous contrôlez quand vous augmentez le nombre de note, rien ne se passe si vous ratez,  mais en contrepartie il n’y a pas de renforcement positif si l’utilisateur réussit.

Dr. Seuss’s Band (par Ocean Media, http://www.oceanhousemedia.com/products/seussband/)  invite l’utilisateur à appuyer sur la touche correcte mise en valeur par une couleur lorsqu’un signal de la même couleur apparaît.

Dr. Seuss's Band par Ocean Media
Pour la coordination vue/geste, ce jeu permet de travailler sur la régularité du mouvement. Même si ce travail est difficile pour certains, une ou plusieurs mauvaises notes n’arrêtent pas le jeu, l’utilisateur est encouragé à essayer encore par écrit sans aucune interruption sonore.  



Trois niveaux sont accessibles, facile, moyen et difficile et l’instrument peut être utilisé de manière séparée du mode de jeu. Par exemple on peut créer un exercice en demandant à l’enfant de reproduire une suite de couleurs dessinées sur papier devant lui. Il devra alors appuyer sur les touches de la couleur correspondant. Les notes de l’alphabet sont l’écriture musicale anglo-saxonne et le do est représenté par la note « C » et non pas « A » cet élément pourrait perturber certains qui ne verraient pas l’alphabet dans le bon ordre c’est pourquoi il est probablement préférable de se concentrer sur les couleurs et les sons et laisser de côté les notes.


La Création Musicale

Cooks Zizu Tune (par Bubulu Labs http://apps.bubululabs.com/apps/zizu/) est une jolie application pour faire de la musique avec des éléments de la vie de tous les jours et une table piano.

Cette app offre deux modes de jeu, l’option Apprenti où l’utilisateur joue une mélodie en suivant une petite mouche qui se déplace dans la cuisine pour produire la mélodie choisie. Il y a également un mode « Master » dans lequel l’utilisateur crée sa propre mélodie et l’enregistre pour la rejouer. 

L’idée de créer autour d’un univers familier un véritable orchestre est excellente et la fonction créatrice peut être intéressante. De plus elle permet une mise en pratique d’un vocabulaire précis (touche le micro-onde, fait du bruit avec le mixer…). En mêlant de cette manière musique pure (piano) et bruits de tous les jours, le son comme tel est mis en valeur.

Cooks Zizu Tune par Bubulu Labs


Les Livres Musicaux

La Petite Pièce de Gus (Zanzibook http://www.zanzibook.com/fr/) est une mise en abyme, une histoire dans l’histoire. Voici une petite pièce qui n’a jamais vu le monde et qui par un hasard fortuit va voyager jusqu’en Amérique et au Brésil et en parallèle un petit garçon, Gus, a un trésor dont il va se séparer pour un plaisir éphémère puis chercher à le reconquérir en comprenant la valeur de ce qu’il possédait.

La Petite Pièce de Gus par Zanzibook
Véritable conte musical, ce livre numérique rappelle les films entrecoupés de scènes chantées. Les chansons sont modernes et originales avec une touche d’humour.  Elles se marient parfaitement avec l’histoire. La Petite Pièce Musicale porte un message profond derrière une histoire d’aventure. Chaque page contient un intermède musical. Le graphisme est très bien conçu. Cette histoire peut entrainer un apprentissage de thèmes connexes variés comme des exercices d’argent et la géographie.

Un index permet de défiler les pages plus rapidement. L’histoire est disponible en français et en anglais et une fonctionnalité pause permet d’arrêter et de reprendre le récit facilement.




Le Voyage du Prince Tudorpah (par Eveil & Découvertes, http://www.prince-tudorpah.com/) laissez vous emporter dans l’univers de Tudorpah où notes de musique et mots cohabitent en harmonie. La musique est un élément essentiel de ce récit, une parenthèse entre les passages contés, écrites comme les mots, une petite partition défile.

Le Voyage du Prince Tudorpah par Eveil & Découvertes
Le prince Tudorpah a perdu le sommeil et désire le retrouver. L’utilisateur suit ses aventures dans un pays merveilleux, Panasia pour retrouver le goût à la vie en même temps qu’un sommeil paisible. Le récit est en caractères de taille moyenne. Le graphisme est beau et les couleurs vivantes. Le paysage défile avec la musique. Les mélodies orientales battent le rythme du récit. Il n’y a pas d’interaction mais le défilement des images offre un caractère animé à ce conte qui se démarque des simples livres sur tablette. Le récit peut être un peu long pour certain mais on peut facilement décider de s’arrêter et de reprendre plus tard.


Si vous explorez la partie Panasia, vous trouverez différentes options. Tout d’abord il y a un quizz sur l’histoire, entièrement écrit, pour ceux qui ne lisent pas il nécessitera une aide extérieure. Ensuite, une découverte des instruments du récit est offerte avec une description de chaque instrument et parfois une vidéo. C’est une partie vivante et intéressante, quasi « documentaire ». Il y a également une galerie des personnages, très utile pour un exercice de questions personnalisées : qui est Tudorpah, que fait Lalita… Un livre sur la magie de la musique, complètement envoutant. 

14 nov. 2012

Méthode ABA: Buddy’s ABA Apps


Si vous travaillez avec une personne autiste, petite ou grande, et utilisez (ou pas) la méthode ABA, ces applications vous intéresseront.

Les applications Buddy’s ABA Apps (par DigitalPlayware, page facebook)   se basent sur cette méthode pour permettre d’adapter l’apprentissage aux personnes souffrant d'autisme.

Buddy's ABA Apps par Digital Playware
Neuf applications sont actuellement disponibles dans cette gamme: apprend les couleurs, les formes, les fruits, les légumes, apprend les animaux, apprend les véhicules, apprend les jouets, apprend les objets, et apprend les actions. Le large spectre des thèmes abordés et surtout l'intégration d'actions à ce type d'application sont vraiment des aspects positifs de ces applications. 

L’application se présente de la manière suivante : sur un tableau blanc apparaisse un choix d’images (2, 3 ou 4) et une voix demande de choisir une image. Si l’utilisateur fait le bon choix, alors il est récompensé verbalement (renforcement positif) et Buddy, un petit monstre jaune gagne un fruit. Le nombre de questions correspond au nombre de fruit que Buddy mangera. Plus il mange et plus la petite fleur sur laquelle il se tient monte. L’utilisateur peut donc se rendre compte de combien de questions il lui reste. Si l’utilisateur fait un mauvais choix, la question lui est reposée en changeant la position des images. Le contexte est dépourvu d’éléments stressants, verbaux ou temporels.

Chaque application contient plusieurs niveaux de difficulté pour s’adapter à l’utilisateur. Le nombre d’images peut être choisi ainsi que le niveau de difficulté. Le choix de la difficulté est soit manuel soit automatique (réglages dans les options). 

Dans les options, vous trouverez également un tableau de statistiques très pratique pour vous rendre compte du pourcentage de bonnes réponses pour chaque image vous permettant ainsi de vous rendre compte de ce qui est acquis et ce qui ne l’est pas et donc de ce sur quoi le travail doit se concentrer pour progresser. 

La Sauterelle Tactile vous conseille vivement de faire un tour par la page Facebook de l’éditeur qui partage des vidéos de démonstrations et surtout de beaux témoignages. 


13 nov. 2012

Stimulation du Langage – des applications pour la verbalisation


En support papier, de nombreux livres sans mot permettent de faire travailler la construction du langage à l’enfant/l’utilisateur en le poussant à exprimer ce qu’il voit. Les applications proposées offrent le même type d’exercice mais avec les fonctionnalités de la tablette en plus.

Livre Promenade Magique (par Wonderkind, http://apps.wonderkind.de/drupal/en) est une application de scènes sans texte ni histoire à travers lesquelles l’utilisateur interagit avec l’interface stimulant la verbalisation. En l’utilisant comme support pour une histoire, les situations que l’enfant crée en effleurant une partie de l’image doivent donner lieu à la verbalisation.

Il existe trois livres: ma ville, au cirque, et mes animaux. Dans « ma ville », les scènes sont le matin, l’après-midi et le soir. Le graphisme est vraiment beau. Toutes les scènes sont dessinées avec l’effort du détail. 

Livre Promenade Magique, Mes Animaux par Wonderkind
Il existe plusieurs interactions que l’on peut découvrir dans la rubrique « ça fourmille ici » ou en touchant les dessins de la tablette. Les situations sont différentes dans chaque scène et donnent dont lieu à l’emploi d’un langage varié. Par exemple, dans la scène du soir, dans l’immeuble vivent différentes personnes. Il y un bébé qui en le touchant se met à pleurer, sa maman arrive aussitôt pour le consoler, au-dessus il y a deux enfants qui lisent en cachette avec une lampe de poche sous leur couette, à côté des jeunes font la fête en musique et en dessous dort un vieux monsieur qui en se réveillant, tape le plafond du balai pour faire cesser la musique. Ces livres offrent de véritables microcosmes variés, propices à l’échange verbal.

La version lite permet d’accéder à une scène puis vous pouvez débloquer les autres en achat intégré si vous le désirez.


Maison de Poupée - My PlayHome (par Shimon Young, http://www.myplayhomeapp.com/) est une  maison de poupée moderne et virtuelle. L’utilisateur se trouve plongé dans une maison aux multiples pièces : salon, cuisine, salle de bain, chambre des enfants, chambre des parents et le jardin. Dans chacune  il peut placer le papa, la maman ou bien un de leurs trois enfants. L’application propose une véritable diversité ethnique pour chacun des membres de la famille.
Maison de Poupée par Shimon Young

Dans chaque pièce, les personnages peuvent tenir des objets et l’utilisateur peut interagir avec leur environnement. Par exemple, dans les chambres, il peut mettre les personnages au lit. Ceux-ci se glisseront sous les draps et fermeront leurs yeux. Dans le jardin, l’utilisateur pourra arroser des carottes qui émergeront lentement de la terre. Une fois récoltée il pourra les déplacer vers la cuisine et les ranger dans le garde-manger. Dans le salon, il y a une chaine Hi-Fi qui permet de changer de musique ainsi qu’une télévision qui s’allume et s’éteint lorsque l’utilisateur la touche.

L’utilisateur se trouve donc dans une maison virtuelle avec des situations réelles que son accompagnateur aidera à verbaliser. C’est un excellent support pour construire des phrases de la vie quotidienne.

Il existe une version lite pour tester l’application.


My Scene (par MyFirstApp, http://www.myfirstapp.com/MyFirstApp/Home.html) est une application où dans un arrière plan l’enfant peut insérer des images situées dessous. Le graphisme est plus simple. C’est le principe du livre d'autocollants déplaçables sur tablette. Douze cartes différentes offrent douze environnements comme le jardin potager, le cirque, la ferme, l’espace… dans lesquels l’enfant peut construire l’histoire qu’il désire en choisissant et plaçant des images.

Dans cette application, toujours utilisée comme support de la verbalisation, les images ne sont pas animées mais l’enfant choisi de les utiliser ou non, donc il est véritablement actif dans la construction de l’histoire, rien ne lui est imposé.

La version lite permet d’accéder à une scène puis vous pouvez débloquer les autres en achat intégré si vous le désirez. 
My Scene par MyFirstApp

9 nov. 2012

Trouve-les Tous: à la recherche des animaux, Géni-app!


Trouve-les Tous à la recherche des animaux
par Knbmedia

Trouve-les Tous : à la recherche des animaux (par Knbmedia)  est une des applications préférées de la Sauterelle Tactile. Elle permet de travailler la reconnaissance visuelle, le déplacement dans l’espace, l’apprentissage des noms des animaux, et une foule d’autres choses tout en ouvrant de nouveaux « mondes » pour l’enfant!

Tout d’abord voici la liste des mondes disponibles : les animaux de la ferme, les animaux d’Afrique, les animaux d’Océanie, les animaux d’Amérique du Nord, les animaux d’Asie, et le monde des dinosaures. Sur le site internet de l’éditeur vous pourrez trouver une liste complète des animaux présentés dans chaque monde ainsi que les deux informations que le petit soleil offre en plus du nom de l’animal lorsque l’enfant le croise.

Lorsque vous lancerez le jeu, le but est de retrouver l’animal choisi par le petit soleil. Le nom de cet animal est prononcé à haute voix et une petite bulle apparaît près du soleil pour montrer l’image de l’animal. Ainsi l’enfant peut déjà associer le nom et l’image et le jeu est également accessible pour ceux avec des troubles auditifs. L’enfant est d’abord dans un univers restreint, une seule scène lui est accessible. Par exemple pour les animaux de la ferme, il se trouve d’abord face à la ferme, ensuite plus il débloque d’animaux et plus il débloquera de scènes, augmentant la difficulté et l’obligeant à se déplacer de droite à gauche pour chercher l’animal demandé. Le travail est différent d’un jeu où l’enfant doit trouver l’ombre d’un animal qui est sur la même interface, cette application permet nettement plus d’interactions.

Une fois tous les animaux trouvés, l’enfant gagne un appareil photo. Avec cet appareil il peut se déplacer dans la scène et prendre une photo d’un animal de son choix. L’appareil photo permet de zoomer. On pourra donc travailler « proche » et « loin » en plus de « droite » et « gauche ». On peut expliquer la manipulation d'un appareil photo de manière facile grâce à l'application et continuer avec un "vrai" dans la réalité. 

Exemple de Photo prise avec l'appareil photo
le petit soleil donne une information sur le lapin
Trouve-les Tous par Knbmedia
Ces photos sont stockées sur la tablette, ce qui permet de les retrouver plus tard. En les imprimant on peut imaginer beaucoup d’exercices dérivés. Par exemple en les imprimant en double on peut créer un jeu de memory, on peut les imprimer en noir et blanc pour ensuite travailler le coloriage ou le tracé en repassant sur les traits, on pourra travailler la verbalisation en demandant à l’enfant de décrire la scène… Il y a beaucoup de possibilités.  

Puis, la nuit commence à tomber et l’enfant doit rentrer tous les animaux au chaud au fur et à mesure que la lumière s’estompe. Alors n’apparaissent plus que les yeux des animaux. Le petit soleil prête à l’utilisateur une lampe qui ne marche pas très bien. L’enfant doit retrouver l’animal que le soleil lui indique. Ce jeu permet de travailler la mémoire visuelle (par exemple : où était le chien ?) En plus, le petit soleil compte le nombre d’animaux retrouvés, on peut donc compter avec lui.

Lorsque tous les animaux sont rentrés pour la nuit, l’appareil photo acquiert une nouvelle fonctionnalité, il permet de transformer en puzzle une photo prise par l’appareil. Plus on secoue et plus le nombre de pièces augmente.

Enfin, le dernier exercice demande à l’utilisateur de prendre une photo des animaux avec un point d’interrogation au-dessus. Une fois que c’est fait, un petit puzzle de questions apparaît. Pour qu’une image apparaisse il faut répondre correctement aux questions du petit soleil. 

Une fois que tous les animaux sont retrouvés, l’enfant gagne un livret regroupant toutes les photos des animaux. Sur le site de l’éditeur (http://www.trouve-les-tous.fr/aide/5-paper-booklets-fold-cut-out-and-paste#.UJzB_eMSXfE) vous trouverez comment fabriquer ce livret. Les usages de ce livret sont multiples mais surtout, ce petit plus permet une transition tablette-papier idéale.

En tapant sur carte vous aurez accès au petit livret
Trouve-les Tous par Knbmedia


Toutes les instructions sont facilement compréhensibles grâce aux bulles du petit soleil qui illustrent ce qui est demandé à haute voix. Les activités sont multiples mais simples et permettent de compléter le jeu dans des conditions de temps raisonnables. Le graphisme est agréable et le travail peut s'effectuer de manière ludique. En plus, à la fin du jeu, en trouvant le caméraman vous pourrez accéder à des petites vidéos des animaux. 

La Sauterelle Tactile adore cette application et espère trouver un jour son alter ego dans ce jeu si intéressant, peut-être dans un futur « monde des insectes » ! 

7 nov. 2012

Démonstration de tracé & Psychomotricité fine: PreWriting, un modèle pour apprendre


La Sauterelle Tactile cherche souvent des applications pour améliorer la psychomotricité fine et permettre une meilleure appréhension de l’écriture. PreWriting (par Toni Sanz) se distingue en démontrant le tracé à l’enfant.

Chaque tracé est d’abord accompli par une petite main virtuelle qui indique comment faire. Ce petit plus est énorme en conséquence sur l'utilisateur puisqu’il a un vrai modèle en face de lui et permet une visualisation complète du tracé avant de l’accomplir.

Il existe trois exercices. Premièrement des exercices de tracé permettent de s’entraîner à tracer une ligne droite, une ligne courbe, suivre un tracé à angle droit… Ce type d’exercice redondant que de nombreux enfants doivent souvent enchainer sur une feuille de papier sans bien comprendre pourquoi devient bien plus agréable sur tablette avec les animations que cette application contient. Le deuxième exercice consiste à s’entraîner à écrire les chiffres. Le dernier exercice se concentre sur l’écriture des lettres minuscules de l’alphabet. L’enchainement des trois est intéressant sur la même application, c’est à dire vous pouvez sélectionner un tracé de ligne courbe, puis travailler sur le tracé du chiffre 2 et enfant écrire la lettre l.

Prewriting par Toni Sanz - Tracer une ligne droite entre deux points
Le niveau est un peu plus facile que d’autres applications, c’est à dire qu’une légère déviation ne stoppera pas la ligne, mais attention tout de même, sinon c’est retour à la case départ. Les chiffres et les lettres demandent à ce que l'utilisateur aille jusqu'au bout du trait (par exemple en hauteur) afin d'être pris en compte.

Le graphisme de l’application est agréable et permet de travailler dans de bonnes conditions. 

En commençant avec le doigt, on pourra envisager de passer au stylo tablette pour faciliter la transition avec le support papier et un vrai stylo. Donc en plus du tracé, cette application permet de travailler la tenue du stylo et l'attention. Si vous voulez rendre la transition plus évidente, vous pouvez imprimer des snapshots de votre écran tactile afin que l'enfant travaillent les exercices de la tablette sur papier. 

6 nov. 2012

Kidschool : Une transition parfaite entre apprentissage de l’alphabet et lecture


Aujourd’hui La Sauterelle Tactile vous présente trois applications sensationnelles et indispensables de l’éditeur Caroline Huet, la gamme Kidschool: Mes premiers mots fléchés, A la campagne il y a… et Dans le Jardin il y a…

Interface de Kidschool Dans le jardin il y a... par Caroline Huet
Ces trois applications permettent une transition facile entre l’apprentissage de l’alphabet et celui de la lecture.

A la campagne il y a… et Dans le Jardin il y a… sont deux applications qui utilisent l’environnement de la campagne et du jardin comme support pour les mots présentés à l’enfant. Dans certaines applications où le but est de remettre les lettres d’un mot dans l’ordre, seules ces lettres sont présentes sur l’interface, ici le vrai challenge c’est de retrouver ces lettres parmi toutes celles de l’alphabet.

C’est vraiment fantastique parce que cela permet un vrai travail de différenciation et une mise en pratique de l’apprentissage de l’alphabet concrète pour ceux qui en ont besoin. Trois niveaux de difficultés sont disponibles. Le premier, le plus facile, permet de faire apparaître les ombres de toutes les lettres, le second niveau en efface quelques unes et au dernier niveau toutes les cases sont blanches, il faut faire travailler sa mémoire.

Grâce à cet apprentissage par étapes, l’enfant est encadré.

Dans Mes premiers mots fléchés, un petit mémo illustré permet de voir écrit tous les mots qui pourront apparaître sur votre interface mais surtout, l’app permet de modifier la présentation des mots : à l’horizontal, à la verticale, en forme de mots fléchés… C’est intéressant de voir que cette nouvelle configuration permet de maintenir l’attention de l’enfant.

Les lettres de l’alphabet apparaissent dans des couleurs différentes pour aider à les différencier. Les voyelles se distinguent bien des consonnes par leur orange vif.

Les interfaces de « Dans le Jardin » et « À la campagne » sont vivantes et colorées, de plus, elles permettent de travailler l’expression «  il y a ». On peut imaginer imprimer l’écran et utiliser à partir de l’image du jardin cette expression pour un travail de verbalisation, travail facilité par une connaissance des mots plus approfondie.

Les graphismes sont agréables, les exercices ne sont pas surchargés de dessins et permettent de se focaliser sur l’objectif. Après avoir complété un mot, l’enfant gagne un arrosoir, et après avoir gagné tous les arrosoirs, il a droit à une surprise.

Si vous désirez essayer ces applications, vous pourrez trouver des versions lite.

5 nov. 2012

Où est ma tenue? (by Thematica) : habiller un avatar en fonction du temps et de l’expression faciale


Voici une application super utile! Dans Où est ma tenue ? (by Thematica)  l’enfant choisi un avatar, et l’habille en fonction de la saison. De petits symboles discrets permettent de visualiser les vêtements corrects. L’avatar indique également à travers ses expressions faciales si l’enfant l’a correctement habillé, il sourira ou bien il fera la moue. Le choix de vêtements n’est pas suffisamment important pour que ceux qui souffrent d’un manque d’attention soient perturbés dans leur travail.

Si l’enfant le pousse vers la porte alors qu’il n’a pas les bons habits une petite bulle apparaîtra afin d’indiquer l’habit correct et l’avatar rougira de froid ou de chaud. Cela permet d’éviter toute frustration.

Une fois prêt,  l’avatar sort et à travers la fenêtre on le verra afficher un large sourire. Une petite activité se débloque alors. Par exemple, l’enfant devra mettre des chaussures à lacets à la petite fille, il pourra choisir ceux-ci parmi une sélection et devra les lui enfiler. Une autre activité consiste à faire pousser des graines de fleurs, une autre à construire un hamac... Suivra alors une image montrant l’avatar habillé de la tenue correcte en train de s’adonner à une activité appropriée selon la saison.

C’est une activité qui devrait plaire à votre enfant puisque tels des poupées, les avatars enfilent les vêtements, les chaussures et les chapeaux les uns à la suite des autres. La petite activité permet de séparer les périodes de travail sur l’expression faciale et les vêtements et offre donc une période de repos.

La musique est douce, les graphismes soignés et donc sympatiques visuellement. Cette application est géniale parce que le travail sur la reconnaissance d’expression faciale associé au temps qu’il fait permet un travail assez complet

Où est ma tenue? by Thematica