3 déc. 2012

Apprendre à Jouer


Pour la plupart des enfants jouer est instinctif. Pour certains, c’est un apprentissage.

Pour ceux qui n’aiment pas ou ont du mal avec les jeux « réels » voici quelques applications qui peuvent être un tremplin pour mieux comprendre et appréhender les jeux dans la réalité.

Gardenscapes par Playrix, Destin par Electronic Arts
et Flower City par Nanobitsoftware


Jeux de Société

Life (Destin) par Electronic Arts
Destin est un jeu de société qui demande beaucoup de temps de préparation avant de pouvoir se mettre à jouer. Ce temps souvent épuise la concentration de certains et ne profite pas des premières minutes d’attention.
La version sur tablette est vraiment réussie, en plus de nous épargner le montage, toutes les cases sont animées faisant vraiment ressortir l’esprit du jeu. Ces animations seront très utiles pour ceux dont l’attention a besoin d’être en permanence entretenue. Elles permettent aussi d’illustrer les cartes, de montrer en images les concepts abstraits que le jeu met en avant.
Comme dans la version réel, les joueurs sont à bord de leur voiture et tourne la roue. Cette roue est sympa, elle crépite et elle brille. A la croisée des chemins, il faut faire des choix « destin ». Certains moments de la vie des joueurs comme le mariage sont accompagnés de musique. 
C’est un des jeux de société sur tablette les plus vivants et les plus accessibles pour tous les utilisateurs.  

Le Jeu du Loup par Nathan
Le jeu du loup se base sur la célèbre comptine « Promenons-nous dans les bois ». Le jeu se joue seul ou à plusieurs. Le but est d’arriver à remplir son panier de cueillette avant que le loup ne soit habillé.
Deux modes de jeux sont disponibles : tous contre le loup, le panier est commun et grand et le but est d’arriver à le remplir ensemble tour à tour. L’utilisateur touche un bouton central 2 fois de suite et une image apparaît. S’il s’agit du loup alors celui-ci enfile un vêtement, si c’est un soleil il doit le retirer. Si l’image qui apparaît est un objet du panier, il vient se positionner dans celui-ci et si c’est un trèfle, un objet manquant apparaît. Dans le mode « que le meilleur gagne » chacun dispose de son propre panier.
Les parties sont courtes et peuvent s’enchainer. Les couleurs sont vives et les dessins soignés. C'est également un jeu très réussi! 


Monopoly par Electronic Arts
Version tablette du célèbre jeu de société. La Sauterelle Tactile aimait beaucoup utiliser le Monopoly comme jeu de maths ou de discrimination visuelle (billets de couleurs) mais cette version tablette l’en empêche complètement et c’est un peu dommage. Le jeu est un peu trop automatisé.
Le lancé de dés est interactifs ainsi que les déplacements des pions. Les dés peuvent être lancés manuellement ou automatiquement. L’achat de propriété se fait facilement, un « clic » sur ok.
Les règles du jeu peuvent être modifiées avant de commencer à jouer : enchères obligatoires, propriété de départ, parc gratuit… Le jeu est moins vivant à jouer que Life (Destin) parce qu’il y a peu d’animations mais si on cherche juste à capter l’attention de l’utilisateur pendant quelques tours de plateaux pour effectuer des actions différentes de l’ordinaire alors ce jeu peut être intéressant.  Passer à la version plateau ne sera pas très intuitive puisqu'en réalité il faut manipuler les billets, donner le compte exact, rembourser pour le joueur qui a le rôle de la banque... 

Dobble par Playsoft
Cette application se base sur le jeu de reconnaissance visuelle. Deux plaquettes de plusieurs images sont présentées au(x) joueur(s). L’utilisateur doit retrouver l’image commune aux deux plaquettes. Il doit arriver à la trouver quinze fois de suite s’il joue en mode solo.
Si le jeu se joue à deux alors c’est une sorte de duel où les joueurs s’affrontent pour obtenir le premier 15 victoires. Si le mode est « multijoueurs » (jusqu’à 4 joueurs simultanés) les cartes ont toutes en commun 1 image avec celle du milieu. Le niveau de difficulté qui correspond au nombre d’images peut être augmenté.
En appuyant sur une mauvaise image on perd un point accumulé grâce à une victoire. La musique est assez angoissante ainsi que les bruitages mais ils peuvent être éteints dans les options. Cependant le but du jeu est intéressant, il rappelle l’application l’Unique d’Emmanuel Crombez dans son principe et on peut très bien imaginer jouer sans respecter les règles du jeu, c’est à dire jouer et s’arrêter sur une victoire sans atteindre 15 points.

Pictureka par Electronic Arts
Jeu de société sur tablette qui utilise l’association, la reconnaissance et la discrimination visuelle dans un jeu. En choisissant le mode « partie aventure » un plateau de jeu est proposé au joueur et une carte lui demande de retrouver une catégorie d’objets. Par exemple, la carte va demander au joueur de trouver 3 boutons et 2 bonbons sur le plateau de jeu. Les boutons peuvent se trouver sur les manteaux des personnages et les bonbons sur des assiettes. Le but est de trouver ces images sur les plateaux de jeux et sur les images.
On peut jouer seul ou à plusieurs. Il faut trouver les objets « le plus vite possible » mais cette consigne est bien relative. L’utilisateur peut prendre son temps. Toucher un mauvais objet n’est pas grave, une petite croix rouge apparaît et on peut continuer à jouer.
Plusieurs thèmes sont disponibles dans l’application : Noël, Halloween, Classique. C’est une très bonne façon de travailler la reconnaissance visuelle à un niveau plus complexe puisqu’il faut trouver une image dans l’image.
  
D’autres jeux sont disponible comme Serpents et Echelles ou le Jeu de l’oie mais les applications qui reprennent ces jeux n’ont pas d’interaction autre que celle d’avancer pour atteindre la case finale ce qui ne suffit parfois pas pour maintenir intérêt et concentration.


Jeux de Rôle / Simulation

Gardenscapes par Playrix
Un véritable coup de cœur. Cette application est un jeu de rôle dans lequel le joueur est l'héritier d'un manoir avec un jardin en mauvais état. Le majordome lui soumet l’idée de rendre au jardin sa gloire d’antan en levant des fonds grâce à un grand vide grenier. Les différents éléments du jardin ne peuvent être acheté que lorsque le joueur a levé suffisamment de fonds.
Deux modes de jeux sont disponibles. La Sauterelle Tactile vous conseille le mode relax dans un premier temps puis le contre la montre si le joueur en a envie. Lorsqu’il pénètre dans le manoir, le joueur est dirigé vers une pièce et doit retrouver ce que les gens désirent acheter. L’objet demandé est écrit, mais en retrouvant les points d’interrogations dans la pièce (fréquent) vous pouvez transformer les mots en images. L’accompagnant peut également verbaliser ce qui est demandé. Les objets sont dans la pièce au milieu d’un bric-à-brac important.
Tous les éléments du jardin (fontaine, mare, pont, arbres fruitiers, balancelle…) sont disponibles en trois modèles distincts plus ou moins chers. Le but du jeu est de restaurer le lieu et de gagner le concours du plus beau jardin.
Ce jeu est très intéressant puisqu’il entraîne reconnaissance et discrimination visuelle. Il est visuellement très agréable, les graphismes sont soignés et surtout le jeu est une véritable histoire. C’est une application très réussie.


Flower City (Flowerama) par Nanobitsoftware
Ce jeu de simulation plonge l’enfant dans l’univers des fleurs. Un jardin est accolé à une petite boutique et le but est de la faire prospérer en plantant, récoltant et plaçant les fleurs dans la boutique que l’on aura préalablement décorée selon son goût.
Plus on plante de fleurs et plus on gagne de points et le jardin augmente. Le maire de la ville confie au joueur des « missions » (planter des tournesols par exemple). Lorsque des fleurs sont mises en boutique, des clients apparaissent et les achètent.
Cette application est  basée sur le jeu du marchand/de la marchande. C’est un univers fermé, facile d’approche. Il permet au joueur de réfléchir et imaginer sa « boutique » avec le choix de peinture des murs et du sol, la disposition des tables ainsi que leurs formes et offrent la possibilité de donner des consignes qui sortent de l’ordinaire, par exemple : plante trois tournesols et deux roses.
Cette application requiert également de la patience, certaines fleurs poussent plus vite que d’autres. C’est aussi une façon de discriminer les fleurs entre elles plutôt que d’utiliser une appellation générique.
Un buisson à coccinelle offre au joueur la possibilité une fois par jour d’attraper des coccinelles jaunes ou rouges pour des points bonus (de l’argent ou des points en plus). C’est un véritable exercice de coordination geste-vue, pas facile, même pour ceux qui ne souffrent d’aucun trouble. Aucun élément anxiogène.

SpongeBob Diner Dash (Bob l’éponge) - Nickelodeon
Ce jeu de rôle plonge le joueur dans le restaurant de Bob l’éponge pour lequel il devra assurer le service. Le premier niveau est un niveau de démonstration où chaque geste est expliqué au joueur. Le but est d’effectuer une routine : placer les clients, prendre leur commande, envoyer la commande au chef, prendre les plats, servir les plats, demander l’addition et nettoyer la table.
Cette application offre plusieurs niveaux de difficulté. La vitesse du service devra être plus rapide ou le nombre de clients à servir sera plus important.
Cette application se base sur le jeu du restaurant. C’est aussi intéressant pour expliquer aux utilisateurs d’une manière différente les règles de conduite au restaurant ainsi que ce qui s’y passe « dans les coulisses » pour ceux qui ont besoin de bien connaître un univers avant de s’y sentir bien.

Le Village des Schtroumfs par Beeline
Ce jeu de simulation a pour finalité la construction et l'embellissement d’un village de Schtroumfs. Régulièrement mise à jour, cette application est assez intéressante puisqu’elle est assez variée. Comme dans Flowerama, la seule façon de gagner de l’argent c’est de cultiver, mais ici il faut d’abord cultiver des fruits et des légumes, puis des fleurs et enfin des arbres fruitiers. Il y a de nombreux niveaux à débloquer en récoltant, en effectuant les missions du Grand Schtroumf et en jouant aux jeux comme celui du Schtroumf boulanger ou bien le mineur.
Encore une fois, on peut utiliser ce jeu pour travailler l’exécution de consignes : plante trois plants de tomates, achète un buisson… tout en restant dans l’univers du jeu.

Pet World Mon Refuge par Tivola Publishing GmbH
Ce jeu simule un refuge pour animaux (chiens, chats, cochons d’Inde, hamster, lapins et poneys) dans lequel le joueur est l’assistant du vétérinaire et doit s’occuper des animaux. Une partie du jeu consiste à effectuer une routine de nettoyage : laver le box, apporter de l’eau, de la nourriture, brosser l’animal, jouer avec lui et le caresser pour qu’il se sente bien. L’autre partie du jeu consiste à trouver le bon partenaire animal pour les gens qui cherchent à adopter.
Les instructions sont écrites et non lues mais le tout est assez intuitif. Un entrepôt à l’arrière du bâtiment stocke pour chaque animal ce dont il a besoin. Chacun a son armoire. L’interface permet de prendre un stock limité d’objets et oblige donc le joueur à faire des allers-retours pour ranger ce qu’il a pris et prendre ce dont il a besoin pour un autre animal. Les boxs s’ouvrent sur des jardins clôturés pour les lapins, les chiens et les chats. Dans ces jardins, l’utilisateur peut jouer avec des jouets pour les animaux.

My Horse par NaturalMotion Games
Comme dans Pet World, le but du jeu est de s’occuper d’un animal mais ici c’est exclusivement l’univers du cheval qui prime.
Plusieurs activités sont possibles comme prendre soin du cheval en le brossant et en le nourrissant. L’utilisateur peut également prendre en photo son cheval se baladant dans le pré. L’utilisateur peut également participer à des « concours » avec sa monture. Il s’agit alors de sauter lorsque le trait atteint la couleur verte dans une barre latérale. L’association vue-gestes est travaillée dans cette partie de l’exercice.
Comme avec les poupées, le but est de « s’occuper » de l’animal et de nourrir l’imagination.

Attention : certains de ces jeux offrent de l’in-app purchase. Veiller à désactiver cette fonction dans les restrictions de votre tablette pour éviter toute mauvaise surprise. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Merci pour votre commentaire. C'est toujours un plaisir de lire vos impressions sur les applications numériques, les jeux éducatifs et les ouvrages que La Sauterelle Tactile aime. Si vous souhaitez nous contacter directement, remplissez le formulaire de contact présent sur la barre latérale droite.
La Sauterelle Tactile vous souhaite une excellente journée!